Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport annuel sur l'investissement dans les industries charbonnière et sidérurgique

La Commission européenne a récemment adopté le rapport annuel 1997 sur les investissements dans les industries charbonnière et sidérurgique de l'Union européenne (UE). Ce rapport reflète les stratégies des entreprises de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA)...
La Commission européenne a récemment adopté le rapport annuel 1997 sur les investissements dans les industries charbonnière et sidérurgique de l'Union européenne (UE). Ce rapport reflète les stratégies des entreprises de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). Il décrit également l'évolution des capacités de production de charbon et d'acier des Etats membres mise en évidence au cours de l'enquête annuelle effectuée par les services de la Commission.

Le rapport contient des renseignements sur les dépenses d'investissement effectuées dans l'industrie charbonnière depuis 1989, qui indiquent un montant encore en retrait. Des chiffres semblables sont donnés pour le secteur acier, qui montre que les entreprises sidérurgiques conservent un bon niveau d'investissement visant surtout à l'amélioration qualitative de leurs produits et au maintien des outils de production existants. Le rapport donne également la ventilation des dépenses d'investissement en fonction des divers types d'installation.

Les conclusions principales du rapport montrent qu'en 1996, les entreprises du secteur sidérurgique ont connu un redressement important de leurs comptes d'exploitation, même si la production d'acier s'est maintenue à un niveau assez faible par rapport aux quatre dernières années. Les données pour 1997 indiquent la poursuite de la tendance positive de la sidérurgie et le maintien des investissements à un niveau élevé. La production de charbon européen, face à la concurrence du charbon international et d'autres sources d'énergie, devrait continuer son évolution décroissante.