Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le rôle des institutions financières dans le processus de développement durable

Une nouvelle étude sur le rôle du secteur financier dans la réalisation du développement durable illustre à la fois l'impact direct (relativement limité) des institutions financières sur l'environnement, ainsi que l'impact indirect substantiel qu'elles ont par leurs activités ...
Une nouvelle étude sur le rôle du secteur financier dans la réalisation du développement durable illustre à la fois l'impact direct (relativement limité) des institutions financières sur l'environnement, ainsi que l'impact indirect substantiel qu'elles ont par leurs activités d'assurance et de prêt. Cette étude, exécutée pour la DG XI de la Commission européenne, se termine par la description des options qui contribueront à optimiser la performance environnementale du secteur financier.

Cette étude examine les possibilités d'action qui s'offrent au secteur des banques commerciales et des investissements, ainsi que les avantages et les inconvénients des options décrites. Les options de politique proposées par la Commission couvrent:

- la normalisation et l'amélioration de l'information actuellement recueillie et rendue disponible par les régulateurs de l'environnement
- l'élaboration de normes relatives à l'environnement dans la rédaction des rapports destinés aux marchés financiers
- l'obligation pour les institutions financières qu'elles s'informent des auprès des investisseurs de leurs critères concernant l'investissement de leur argent
- la création d'un label écologique pour les investissements respectueux de l'environnement
- le soutien de la diffusion d'une information sur les pratiques les meilleures relatives aux institutions financières
- l'application du système communautaire de gestion et d'audit environnementaux (EMAS) aux institutions financières
- un soutien pour la création de prix récompensant l'innovation en matière de financement
- l'amélioration du soutien accordé actuellement au secteur des entreprises environnementales.