Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Surveillance de l'inhalation ou de l'ingestion de thorium et d'uranium

Afin de surveiller l'absorption de thorium et d'uranium par les travailleurs et la population en général, la DG XI de la Commission européenne a publié un appel d'offres portant sur l'attribution d'un marché d'étude destiné à évaluer les lieux de travail sur lesquels une telle absorption risque de se produire. L'étude concernera les méthodes de contrôle et de surveillance qui sont mises en place pour évaluer l'absorption par inhalation ou par ingestion.

L'accent devra être mis en particulier sur la comparaison des différentes méthodes disponibles, en vue d'atteindre le niveau de détection le plus bas, sur la précision et la faisabilité dans l'utilisation de méthodes de radioprotection opérationnelles et de routine.

L'étude devra également fournir des informations sur les développements potentiels permettant la détection de niveaux d'activité extrêmement bas. Les méthodes devront décrire la façon d'évaluer la dose engagée effective, après avoir mesuré l'absorption d'uranium et de thorium grâce aux différentes techniques de contrôle.

Thèmes

Radioprotection