Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La Commission lance un appel pour des projets techniques de recherche charbonnière

La DG XVII de la Commission européenne a publié un appel à manifestations d'intérêt dans les domaines de la technique minière et de l'utilisation du charbon, dans le cadre du programme de recherche Charbon exécuté par la CECA.

La Commission invite les parties intéressées à soumettre des propositions pour des projets ciblés dans les domaines mentionnés ci-dessous. Les propositions devront faire intervenir au moins deux Etats-membres et donner des détails sur les modalités d'application et de diffusion des résultats de recherche.

Les domaines prioritaires sont les suivants:L
- A. Technique minière, notamment:

- I: Opérations d'exploitation minière:
. optimalisation des systèmes de soutènement pour galeries à contraintes élevées
. optimalisation de la performance de l'avancée dans les creusements à développement rapide
. application des technologies avancées au processus d'abattage du charbon

- II. Infrastructure et gestion des mines:
. application de méthodes géotechniques avancées en vue de l'optimalisation des galeries et de la conception des mines
. amélioration de la sécurité dans les mines et procédures d'urgence
. problèmes écologiques provoqués par les activités d'exploitation minière et post-minières.

Dans le domaine de la technique minière, l'accent devra être mis sur le développement de méthodes et de techniques nouvelles et plus performantes qui visent à réduire les coûts de production dans les mines de charbon anthraciteux souterraines et à ciel ouvert, afin d'améliorer leur viabilité économique à la lumière des prix du charbon sur le marché international. Il faudra également tenir compte des aspects liés à la santé et à la sécurité dans toutes les propositions de recherche et à la réduction de l'impact que l'exploitation minière a sur l'environnement.

- B. Préparation et utilisation du charbon, notamment:

- I: préparation et manipulation du charbon:
. surveillance en ligne des propriétés physiques et chimiques du charbon par rapport aux procédés de préparation du charbon et à la manipulation du charbon
. déminéralisation avancée du charbon

- II: Valorisation et cokéfaction du charbon:
. réduction des émissions dans l'atmosphère lors de la production de coke
. amélioration des propriétés métallurgiques du coke
. allongement de la vie utile des fours à coke.

Une priorité élevée sera accordée aux projets de recherche portant sur la production de cokes spéciaux utilisés à des fins environnementales ou pour d'autres applications, par exemple le frittage des minerais. Les propositions concernant les produits de carbone, et autres produits liquides dérivés du charbon, n'auront qu'une priorité faible.

- III. Combustion et gazéification du charbon:
. analyse chimique et physique du charbon, à l'échelle industrielle, pour permettre le contrôle du procédés
. influence exercée par les constituants mineurs de la cendre sur le comportement de scorification de la cendre de houille
. pré-combustion et mesures à prendre pour les processus se déroulant dans le four afin de réduire les émissions
. combustion du charbon pulvérisé sous pression
. mesures destinées à réduire l'investissement en capital et les frais d'exploitation des centrales électriques utilisant actuellement la technologie avancée du charbon propre
- utilisation conjointe du charbon et d'autres combustibles solides, par exemple les déchets et la biomasse.

Sauf dans les cas où le projet aboutit à d'importantes réductions sur le plan des coûts, la Commission n'accordera qu'une priorité faible à l'épuration des gaz de cheminée, à la surveillance des émissions, à l'élaboration de nouveaux matériaux pour les installations d'utilisation du charbon, au nettoyage à gaz chauds pour l'IGCC et à l'élimination ou l'utilisation de déchets solides provenant de l'emploi du charbon seul.

Informations connexes

Programmes