Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Série d'études sur la sûreté des centrales nucléaires

La DG XI de la Commission européenne a publié une série d'appels d'offres relatifs à la sûreté des centrales nucléaires en Europe orientale et occidentale.

Le premier projet (REF: XI/C2/ETU/980081) concerne l'examen des dispositions relatives aux effets du milieu ambiant sur la corrosion sous fatigue et sous tension dans les codes et standards concernant les composants des réacteurs à eau légère. Il a pour objectif de fournir une approche européenne pour le développement de critères d'évaluation/de référence dans les codes et standards relatifs à la fissuration, en milieu ambiant, des matériaux des réacteurs nucléaires dans des environnements d'eau à haute température dans lesquels fonctionnent les réacteurs à eau pressurisée (PWR), à eau bouillante (BWR) et à eau ordinaire sous pression modérée (VVER). Le projet, qui nécessitera une proche collaboration entre les experts d'Europe orientale et occidentale, portera sur la collecte d'identification et l'évaluation des données disponibles sur les processus de résistance à la corrosion sous fatigue, de propagation des fissures de corrosion sous fatigue et de fissuration dus à la corrosion sous tension, pour les aciers faiblement alliés et les aciers inoxydables.

Le deuxième projet (REF: XI/C2/ETU/980082) est destiné à identifier les similitudes techniques et à analyser les divergences existant entre les codes et standards des pays de l'Est et de l'Ouest applicables à l'intégrité structurelle des composants de sécurité des réacteurs à eau légère (LWR) et des VVER. Ceci couvrira les règles, critères, modes de défaillance, facteurs de sécurité et dispositions générales des codes nucléaires industriels et les activités de manutention s'y rapportant ainsi que les standards de fabrication, l'inspection en service et des recommandations et conclusions concernant l'harmonisation préalable des codes et standards.

Le troisième projet (REF: XI/C2/ETU/980083) consiste en une étude relative à l'harmonisation préalable des pratiques en matière de réparation et de remplacement de composants de sécurité de VVER d'Europe orientale et de réacteurs à eau légère d'Europe occidentale. Le projet concerne principalement les pratiques qui ont cours dans l'UE et les pays de l'Est et vise à aboutir à un consensus sur la méthode pour faire converger les codes et les normes dans ces pays. Les tâches à réaliser comprennent la définition de la situation actuelle des codes et normes, une analyse de la réparation des soudures et des procédés pour les composants opérationnels ainsi qu'une analyse des procédés et pratiques de remplacement des composants opérationnels.