Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme Asia URBS - appel de propositions

La Commission européenne a publié un appel de propositions pour des projets de coopération impliquant des collectivités originaires de l'UE et de pays d'Asie du Sud et du Sud-Est, dans le cadre du programme Asia URBS. Le but visé est d'encourager la coopération au développement au niveau des villes et de l'administration locale.

Le programme soutiendra des projets de nature socio-économique visant à aborder des problèmes urbains, fondamentalement dans tout domaine relevant de la responsabilité des autorités locales concernées. Les caractéristiques des projets peuvent comprendre la lutte contre des problèmes communs à plusieurs villes asiatiques, le caractère innovateur et exemplaire des propositions, l'échange d'expériences et la participation de groupes sociaux et économiques et d'organisations représentant les intérêts des populations locales.

Les thèmes couverts par le programme comprendront la gestion urbaine, le développement urbain dans des domaines tels que l'égalité et la lutte contre la pauvreté, l'environnement urbain, la gestion des déchets et des eaux, et l'infrastructure sociale. Les pays asiatiques éligibles à participer au programme sont le Bangladesh, le Bhoutan, le Brunei Darussalam, le Cambodge, l'Inde, l'Indonésie, la République démocratique populaire du Laos, la Malaisie, les Maldives, le Népal, le Pakistan, les Philippines, Singapour, Sri Lanka, la Thaïlande et le Viêt Nam.

En règle générale, les projets devront impliquer au moins deux autorités locales en Europe et une en Asie. Aucun projet ne devra normalement impliquer plus de cinq partenaires.

Un soutien peut être accordé pour deux types de projets. Les propositions qui sont à un stade avancé de planification peuvent bénéficier d'un financement allant jusqu'à 500 000 ECU ou 65 % du coût total du projet. Les propositions ayant atteint un stade moins avancé peuvent bénéficier d'un financement pour une étude préliminaire, ne durant pas plus de six mois, jusqu'à concurrence de 15 000 ECU (ou 65 % des coûts).

Informations connexes

Pays

  • Grèce