Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Commissaire Cresson ouvre la 15e conférence internationale sur les véhicules électriques

Mme Edith Cresson, membre de la Commission européenne responsable de la recherche et de l'innovation, a prononcé l'allocution d'ouverture de la quinzième conférence internationale sur les véhicules électriques, qui s'est tenue du 29 septembre au 3 octobre 1998 à Bruxelles, en ...
Mme Edith Cresson, membre de la Commission européenne responsable de la recherche et de l'innovation, a prononcé l'allocution d'ouverture de la quinzième conférence internationale sur les véhicules électriques, qui s'est tenue du 29 septembre au 3 octobre 1998 à Bruxelles, en Belgique. Cette conférence a réuni des spécialistes du domaine des véhicules électriques et hybrides pour examiner les dernières avancées technologiques en la matière.

Un élément important de la manifestation a été la présentation des résultats du projet FEVER financé par l'UE, qui a été achevé cette année. Soutenu dans le cadre du programme spécifique de RDT dans le domaine de l'énergie non nucléaire (JOULE-THERMIE), ce projet a produit un prototype de véhicule électrique à longue autonomie et zéro émission. Les travaux de recherche ont permis d'accroître le rendement des piles à combustible et le stade suivant consistera en la production commerciale de ce type de véhicule.

Dans son allocution d'ouverture, Mme Cresson a présenté le prochain Cinquième programme-cadre de RDT et en particulier l'action clé "La ville de demain et le patrimoine culturel". Celle-ci représente une orientation légèrement différente au sein de la politique communautaire de recherche en vue de contribuer à la résolution de problèmes socio-économiques. Les autres actions clés examinées ont été "Une énergie économique et efficace pour une Europe concurrentielle" et "Technologies des transports terrestres et de la mer" qui relèvent également du programme-cadre.

Mme Cresson a donné un aperçu de la contribution potentielle du véhicule électrique dans le cadre d'autres politiques communautaires, telles que le programme Auto-Oil, ainsi que des engagements en faveur de la réduction des émissions de CO2 souscrits au titre du protocole de Kyoto. Dans ce contexte, elle a mis l'accent sur la nécessité de poursuivre les efforts de recherche afin de pouvoir exploiter pleinement le potentiel des technologies relatives au véhicule électrique. Elle a également souligné l'importance particulière de la conférence pour la communauté internationale compte tenu de la nécessité d'un effort international pour s'attaquer aux grands problèmes tels que le réchauffement planétaire.

Mme Cresson a terminé son discours en insistant sur la contribution que le Cinquième programme-cadre de RDT peut apporter à la recherche sur de nouveaux combustibles plus propres qui sont efficaces sur le plan énergétique et concurrentiel. Elle a invité l'industrie à coordonner ses besoins de recherche afin d'assurer la production de biens concurrentiels qui répondent aux besoins des utilisateurs en termes de coût et de performance.

Informations connexes