Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport du Comité des consommateurs sur le problème informatique de l'an 2000

Un rapport préparé par le Comité des consommateurs, un comité consultatif de la Commission européenne, sur le problème informatique de l'an 2000 a été adopté récemment. Le groupe de travail qui a préparé le rapport a été établi par ce comité en février 1998, et était chargé d'...
Un rapport préparé par le Comité des consommateurs, un comité consultatif de la Commission européenne, sur le problème informatique de l'an 2000 a été adopté récemment. Le groupe de travail qui a préparé le rapport a été établi par ce comité en février 1998, et était chargé d'étudier dans quelle mesure les consommateurs seront affectés par les problèmes techniques relatifs au changement de millénaire.

Le rapport couvre tous les aspects du problème, et commence par une brève description de la situation, à savoir que de nombreux systèmes et programmes informatiques ont été établis de façon que les années ne sont indiquées que par les deux derniers chiffres, et que ces systèmes seront donc sans doute dans l'impossibilité d'exécuter correctement des calculs après le 31 décembre 1999. Une des sections est consacrée à l'impact potentiel de ce problème sur les consommateurs et donne des exemples des défaillances qui pourraient se produire couramment. Le problème est décrit dans des situations passives, telles que l'interruption de services publics, et des situations actives, dans lesquelles les appareils ménagers pourraient être affectés.

Une section du rapport est consacrée aux sources d'information et aux campagnes ayant une importance pour le consommateur et couvre également les questions de certification et d'étiquetage. Les questions d'ordre contractuel et juridique liées aux questions de garantie des marchandises et de responsabilité en matière de produits sont également couvertes. La dernière section traite des recommandations d'actions nouvelles à mener dans ce domaine pour les institutions de l'UE, les gouvernements nationaux, les entreprises, les associations de consommateurs et les consommateurs qui ont des exigences particulières.