Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Lancement de la campagne européenne sur la sécurité alimentaire

En réponse à une exigence du consommateur pour plus d'information dans le domaine de la sécurité alimentaire, la Commission européenne vient de lancer la "Campagne européenne sur la sécurité alimentaire" qui touchera tous les Etats membres de l'UE. Cette campagne aura pour slo...
En réponse à une exigence du consommateur pour plus d'information dans le domaine de la sécurité alimentaire, la Commission européenne vient de lancer la "Campagne européenne sur la sécurité alimentaire" qui touchera tous les Etats membres de l'UE. Cette campagne aura pour slogan "La sécurité alimentaire est une responsabilité partagée, le consommateur responsable est informé et actif" et pour objectif d'informer et d'éduquer le consommateur sur les questions de sécurité alimentaire. Elle souhaite cibler le consommateur en général mais également des catégories précises, telles que les jeunes consommateurs.

Les associations de consommateurs ont été particulièrement actives dans la conception et la mise en oeuvre de cette manifestation, et dans la majorité des Etats membres on approchera le thème en mettant en exergue l'importance de suivre les instructions figurant sur les étiquettes et sur le respect de l'hygiène de base. La campagne est particulièrement novatrice car elle prévoit la création de consortiums nationaux réunissant les partenaires impliqués dans la filière alimentaire: agriculteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs.

Elle vise en particulier à faire diminuer la quantité et l'impact des intoxications alimentaires en Europe. En lançant la campagne, Madame Emma Bonino, commissaire européen pour la politique des consommateurs, a déclaré: "Le consommateur a le droit fondamental de disposer de produits alimentaires sûrs, et j'entends faire tout ce qui est possible pour que ceci ne demeure pas qu'une intention. Je veux que tout le monde soit conscient de ce que la sécurité des produits alimentaires ne dépend pas d'un seul maillon de la chaîne alimentaire, mais elle découle d'un effort constant de toutes les parties impliquées, du producteur au consommateur".