Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Lancement public d'ERGO

Le projet ERGO (passerelles de recherche européennes en ligne) sera lancé le 9 décembre 1998 et permettra un accès facile à une série étendue de bases de données européennes sur la R&D. Le service ERGO constituera une passerelle unique aux bases de données nationales de projet...
Le projet ERGO (passerelles de recherche européennes en ligne) sera lancé le 9 décembre 1998 et permettra un accès facile à une série étendue de bases de données européennes sur la R&D. Le service ERGO constituera une passerelle unique aux bases de données nationales de projets de recherche auxquelles il permettra d'accéder par l'intermédiaire d'un catalogue central et d'un formulaire de recherche convivial.

ERGO contribuera à diffuser les résultats de la recherche européenne et en favorisera la valorisation en établissant un point de référence initial à l'échelle européenne pour les demandes de renseignements concernant la R&D. Il permettra ainsi aux scientifiques de trouver plus facilement de l'information dans des bases de données inconnues d'autres pays que le leur.

Le système ERGO regroupe actuellement plus de 20 000 enregistrements de projets détenus par sept fournisseurs d'information et devrait permettre d'accéder aux catalogues de R&D de 20 à 30 systèmes d'information européens dès le milieu de 1999. Il met en oeuvre deux types de facilités de recherche, une boîte de recherche de contenu libre, et une recherche de catalogue plus détaillée.

L'accès à ERGO se fera par l'intermédiaire de la page d'accueil de CORDIS ou à l'adresse ci-dessous. Les bases de données actuellement disponibles sur ERGO sont les suivantes:

- Autriche - FODOK
- Allemagne - FORIS
- Danemark - DANDOK DATABASE
- Union européenne - CORDIS
- Finlande - HUT RESEARCH REGISTER
- Finlande - TURE
- Royaume-Uni - ESRC
- Grèce - HELLENIC RESEARCH PROJECTS
- Israël - INDARD
- Pays-Bas - NOD
- Portugal - PROJMCT.

Une version pilote du service ERGO est disponible à titre expérimental sur CORDIS depuis juillet 1998.

Au cours des prochains mois on devrait voir une augmentation importante du nombre des bases de données qui font partie d'ERGO. L'objectif de la Commission européenne est d'arriver à réunir plusieurs centaines de bases de données nationales des Etats membres ainsi que des sources importantes de pays qui ne font pas partie de l'UE.

Le groupe de travail ERGO, créé par le Programme INNOVATION de la DGXII de la Commission européenne, a étudié dans quelle mesure une coopération à l'échelle européenne était nécessaire et a jeté les bases de la création d'ERGO.

Le projet est suivi par le Groupe d'application d'ERGO, qui se réunit tous les deux mois. Les représentants du groupe sont eux-mêmes des fournissseurs de contenu de la plupart des pays de l'Union européenne, et sont assistés par une équipe centrale ERGO. Les fournisseurs de contenu gèrent les bases de données locales d'information sur les projets de recherche dans leur pays respectif. Leur rôle est de fournir le contenu à l'équipe centrale ERGO dans un format spécifié pré-défini. L'équipe centrale ERGO, qui fait partie du projet CORDIS, s'occupe des opérations de collecte des données et veille à ce que ces données soient insérées convenablement dans le catalogue central ERGO.

Informations connexes

Programmes