Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Analyse de la R&D dans le domaine des technologies pour l'éducation et la formation

La DG XIII de la Commission européenne a publié une analyse des activités de recherche et de développement en matière de technologies pour l'éducation et la formation au cours des années 1994-1998. Le rapport décrit les travaux menés dans le cadre de 86 projets de recherche et...
La DG XIII de la Commission européenne a publié une analyse des activités de recherche et de développement en matière de technologies pour l'éducation et la formation au cours des années 1994-1998. Le rapport décrit les travaux menés dans le cadre de 86 projets de recherche et de développement technologique dans le domaine de l'éducation et de la formation.

Plus de dix années se sont écoulées depuis le lancement par la Commission européenne des premières recherches systématiques sur la télématique pour l'éducation et la formation en 1988. Le programme de développement de l'apprentissage en Europe par l'emploi des technologies avancées a été créé en 1988 et à l'époque les travaux se concentraient sur la recherche et le développement en matière d'enseignement et d'apprentissage.

Il est toutefois devenu rapidement manifeste que des recherches devaient être menées pour explorer les services de télécommunications et les technologies connexes susceptibles d'être effectivement utilisés ou adaptés pour le secteur de l'éducation et de la formation.

Sur cette toile de fond, le rapport présente au lecteur la phase actuelle de projets soutenus par la Commission au titre du programme Applications télématiques. Les progrès et réalisations de ces 86 projets sont examinés dans le cadre des nouvelles tendances mondiales et européennes en matière de technologies éducatives.

Plus de 700 organisations ont participé aux 86 projets financés jusqu'ici. Elles sont originaires de 12 Etats membres et cinq pays de l'AELE. Plus d'un tiers des partenaires au sein des projets sont des petites ou moyennes entreprises privées et la contribution financière de la Commission à ces projets s'est élevée à plus de 100 millions d'ECU.

Enfin, le rapport se concentre sur les nouveaux projets et les orientations futures dans le domaine de la recherche et du développement technologique. Il présente une nouvelle phase de projets de recherche et décrit les thèmes futurs probables et les recherches susceptibles d'être menées au titre des actions clés du Cinquième programme-cadre pour la période 1998-2002.

Informations connexes

Programmes