Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Conseil adopte un programme spécifique sur la société de l'information conviviale

Le Conseil de l'Union européenne a décidé d'adopter un programme spécifique de recherche, de développement technologique et de démonstration sur le domaine de la "Société de l'information conviviale" pour la période allant au 31 décembre 2002. La décision a été prise le 25 jan...
Le Conseil de l'Union européenne a décidé d'adopter un programme spécifique de recherche, de développement technologique et de démonstration sur le domaine de la "Société de l'information conviviale" pour la période allant au 31 décembre 2002. La décision a été prise le 25 janvier 1999 et ce programme sera l'un des quatre programmes thématiques prévus dans le cinquième programme-cadre.

e montant estimé nécessaire pour l'exécution du programme spécifique s'élève à 3 600 millions d'euros (voir les détails ci-dessous), dont au maximum 7,5 % pour les dépenses administratives de la Commission.

L'article 5 de la décision spécifie que la Commission doit établir un programme de travail précisant les objectifs et les priorités de RDT:

'objectif stratégique du programme sur les technologies de la société de l'information (TSI) est de "matérialiser les avantages de la société de l'information en Europe, à la fois en accélérant son avènement et en veillant à ce que les besoins des personnes privées et des entreprises soient satisfaits."

Le contexte, les motifs et les objectifs du programme TSI nécessitent un programme unique intégré qui reflète la convergence des technologies et des médias ainsi que des entreprises et des marchés, de même que l'importance croissante des contenus, et qui réponde au besoin d'intégrer travaux de recherche et développement et actions en faveur de l'adoption des technologies. A cet effet, le programme comporte quatre actions-clés centrées sur quatre objectifs spécifiques, auxquelles s'ajoute une activité spécifique concernant la recherche à long terme ou à risque sur des technologies naissantes et d'avenir.

La coordination et l'intégration des activités au sein d'un programme de travail unique permettent de traiter un "thème" recoupant plusieurs actions du programme (par exemple les interfaces, les activités relatives à la mobilité ou aux satellites) de manière cohérente au sein de plusieurs activités, chacune étant concentrée sur sa perspective propre et contribuant au progrès d'ensemble à partir de celle-ci.

Le champ d'application technologique des activités offre la flexibilité voulue pour procéder aux réorientations nécessaires au fil du temps, à travers le programme de travail glissant unique (défini en consultation avec les principaux acteurs), pour répondre à l'évolution des besoins industriels et sociétaux, et du cadre technologique.

La concrétisation de toutes les possibilités de la société de l'information nécessite des technologies, des infrastructures, des applications et des services accessibles et utilisables par tous, en tout lieu et à tout moment, à des fins professionnelles ou privées. Des travaux de recherche et de développement technologique en coopération sont indispensables pour parvenir à une situation où les efforts en ce sens et l'interopérabilité sont suffisants pour créer ces conditions en Europe. La recherche paneuropéenne doit également viser à ce que les contenus, de même que leur création et leur utilisation, reflètent et exploitent la diversité culturelle et linguistique de l'UE.

La description du programme IST souligne les liens et la complémentarité avec les autres programmes thématiques mis en oeuvre au titre du cinquième programme-cadre. La nature des technologies de la société de l'information nécessite une coordination avec d'autres initiatives politiques dans des domaines où leur développement joue un rôle critique.

La coopération internationale jouera un rôle important dans le développement et l'assimilation des technologies de la société de l'information. Celle-ci se reflétera dans la participation au programme et dans sa mise en oeuvre, y compris dans le soutien d'initiatives internationales.

La ventilation du budget de 3 600 millions d'euros affecté au programme TSI est la suivante:

- Actions-clés:

--Systèmes et services pour le citoyen - 646 millions
-- Nouvelles méthodes de travail et commerce électronique - 547 millions
-- Contenu et outils multimédias - 564 millions
-- Contenu et outils multimédias - 1 363 millions

- Activités de recherche et de développement technologique à caractère générique: Technologies futures et émergentes - 319 millions

- Soutien aux infrastructures de recherche Mise en réseau de la recherche - 161 millions.

Informations connexes