Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Partager l'Histoire locale avec "Living memory"

C'est dans le cadre du programme communautaire ESPRIT, que la Commission européenne vient de lancer son projet "Living Memory". Il s'agit d'un projet qui offre aux membres d'une communauté la possibilité de saisir, de partager et d'explorer leur mémoire collective dans le but ...
C'est dans le cadre du programme communautaire ESPRIT, que la Commission européenne vient de lancer son projet "Living Memory". Il s'agit d'un projet qui offre aux membres d'une communauté la possibilité de saisir, de partager et d'explorer leur mémoire collective dans le but d'interpréter et de préserver la richesse et la complexité de leur culture à l'échelon local.

Désigné "Living Memory (LIME)", le projet bénéficie d'un financement de la Commission européenne et est axé sur le domaine de recherche suivant: "Interfaces d'information intelligentes" (i3). i3 est une initiative européenne prise en faveur des interfaces d'information intelligentes et a été mise en place en 1997 dans le but d'adopter une approche beaucoup plus centrée sur l'Homme en ce qui concerne l'exploration de nouveaux systèmes visionnaires et interactifs à l'intention des individus dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

Le programme i3 s'adresse au grand public, et cherche à élaborer de nouveaux paradigmes offrant une interaction avec l'information.

Le projet "Living Memory" va créer des concepts destinés à soutenir les filières de communication de l'Histoire locale, les actualités locales ainsi que le partage d'expériences et de souvenirs personnels sous forme de plusieurs médias, accessibles par l'intermédiaire d'interfaces novatrices et intuitives qui sont intégrées aux habitations des ménages ou bien aux espaces publics.

Les travaux de recherche proposés pour LIME consistent à se servir du contenu spécifique créé par la collectivité, et à l'utiliser comme élément-moteur pour la création des interfaces. En d'autres termes, on retient l'hypothèse selon laquelle une interface-utilisateur pour un "service articulé autour du contenu" devrait refléter les typologies particulières du contenu, qui sont incorporées au service.

Une participation active des membres de la collectivité, pendant l'ensemble de la trajectoire de recherche, permettra de garantir la mise au point d'interfaces appropriées et valables pour la création, la communication et la préservation de contenus qui se révéleront utilisables et attrayants pour les membres de la collectivité.

La collectivité concernée sera constituée de personnes qui résident, travaillent ou se rencontrent dans un quartier spécifique d'Edimbourg au Royaume-Uni.

Informations connexes

Programmes