Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La technologie des jeux fait son apparition dans les casques pour les personnes malvoyantes

Les chercheurs de l'UE ont développé un casque 3D qui peut aider les personnes malvoyantes à se déplacer plus facilement en toute sécurité.
La technologie des jeux fait son apparition dans les casques pour les personnes malvoyantes
Le projet DIGIGLASSES, qui a démarré en 2012, visait à développer un outil numérique commercialisable pour les personnes malvoyantes à l'aide de la vision stéréoscopique, corrigée et personnalisée en fonction des symptômes spécifiques de la maladie oculaire de l'utilisateur. La dernière vidéo YouTube du projet annonce l'ouverture de gammes de produits pour les PME participantes. Le projet espère pouvoir les commercialiser d'ici la fin 2015.

Environ 5 millions de personnes en Europe (285 million dans le monde) vivent avec un handicap visuel ne pouvant être résolu à l'aide de lunettes, aussi le marché pour les casques innovants DIGIGLASSES est-il évident. En parallèle aux opportunités commerciales, l'objectif central du projet est d'aider les personnes affectées à plus facilement accéder à un travail, à l'enseignement et aux activités sociales, aidant de la sorte les personnes malvoyantes à bénéficier du même niveau de vie que le reste de la société.

Pour ce faire, le projet utilise une technologie similaire à celle utilisée par l'industrie des jeux.

Le casque a maintenant été testé avec l'aide de formateurs spécialisés qui travaillent avec les personnes malvoyantes pour les aider à tirer le maximum des nouveaux appareils et outils et avec des volontaires directement affectés.

Les essais réussis signifient que les PME qui participent au projet souhaitent maintenant développer le prototype d'un appareil commercialisable et le sortir pour la fin de l'année prochaine.

Le casque comprend une paire de lunettes numériques, des systèmes électroniques et des logiciels personnalisés, des caméras et un processeur similaire à ceux que l'on trouve dans les smartphones. L'utilisateur voit des images stéréoscopiques qui ont été améliorées par le logiciel.

La nature de cette amélioration dépend du problème dont souffre l'utilisateur. Par exemple, le contraste peut être amélioré, les bords des marches ou les bordures des trottoirs peuvent être accentués, les bords des passages pour piétons peuvent être entourés de lignes rouges, et ainsi de suite.

L'élément optique présente un micro-affichage qui agit comme une petite télévision avec une luminosité et une résolution élevées. L'optique d'agrandissement qui utilise des lentilles et des prismes transforme l'image d'un micro-affichage en ce qui semble être un grand écran.

Précédemment, des écrans similaires de casques de visualisation ont été utilisés par l'industrie des jeux et l'industrie vidéo, l'élément innovant du projet DIGIGLASSES est qu'il utilise cette technologie pour améliorer le niveau de vie. Le consortium du projet réunit huit partenaires, étendant la recherche, la production et le marketing sur cinq continents.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:

DIGIGLASSES
http://www.digiglasses.eu/home

Informations connexes