Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

WALK-MAN place la barre très haut pour la finale du concours de robotique DARPA

Vous souvenez-vous d'iCUB, ce robot bébé en source libre, né en UE et qui fait la une depuis 2004 pour sa capacité à mimer les comportements humains? Particulièrement prolifiques, ses inventeurs ont réalisé un autre robot révolutionnaire, capable de tâches aussi complexes que la conduite d'une voiture.
WALK-MAN place la barre très haut pour la finale du concours de robotique DARPA
Aujourd'hui, les robots semblent capables de faire un peu de tout, qu'il s'agisse de danser, de faire du ping-pong ou de jouer de la trompette. Avec l'évolution des techniques, les ingénieurs cherchent maintenant à mettre au point une nouvelle génération de robots, capables d'intervenir dans des situations où l'homme n'a pas sa place. Tel est le cas du robot WALK-MAN, conçu pour fonctionner dans des environnements rendus dangereux par des catastrophes d'origine naturelle ou anthropique.

WALK-MAN dispose d'un ensemble de compétences sans précédent. Il a été créé par l'institut italien de technologie, l'université de Pise, l'École polytechnique fédérale suisse de Lausanne, l'université catholique de Louvain et l'institut de technologie de Karlsruhe. Une vidéo publiée la semaine dernière par le projet montre que sa dextérité et sa force lui permettent de faire des gestes inspirés de l'art martial du Shaolin, de tourner de grosses vannes, d'ouvrir des portes et de conduire une voiture. Mais ce n'est pas tout: WALK-MAN peut aussi courir, ramper sur un terrain irrégulier, déplacer des blocs de maçonnerie ou manipuler un marteau-piqueur, de lui-même ou par télécommande. De fait, avec sa batterie, il peut travailler en toute autonomie pendant une heure.

Pour atteindre un tel résultat, le consortium a été obligé de dépasser les capacités actuelles en termes de marche et de locomotion pour un système humanoïde. WALK-MAN utilisera ses mains, ses bras, ses jambes, ses pieds et son tronc, ainsi que son environnement (les rampes, les murs et les meubles) pour se déplacer dans des espaces denses et encombrés, tout en maintenant son équilibre s'il rencontre d'autres objets ou des gens. Ses mains ont été équipées avec un grand souci du détail, leur conception inspirée de la main humaine associe la solidité et l'adaptabilité pour saisir des outils et les manipuler à la perfection.

En termes de perception, la tête de WALK-MAN dispose d'un système de vision stéréoscopique, d'un scanner laser 3D rotatif, et d'une caméra de profondeur pour évaluer son environnement en 3D. Elle intègre aussi des caméras couleur pour mieux voir le monde qui l'entoure et faciliter les déplacements.

Le concours DARPA

Déjà reconnu pour ses aspects innovants, le robot humanoïde d'une hauteur de 1,85 mètre et d'un poids de 100 kilos devra relever le défi consistant à représenter l'UE lors de la finale du concours Robotics Challenge Finals organisé par DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) aux États-Unis les 5 et 6 juin 2015. Le but de ce concours est d'aboutir à des robots capables de coopérer avec des hommes pour effectuer les interventions les plus dangereuses dans des zones de catastrophe, réduisant les risques et sauvant des vies.

WALK-MAN a déjà réussi les tests du concours DARPA, en décembre 2014. Il entrera en compétition avec 24 autres équipes des États-Unis, du Japon, d’Allemagne, de Chine et de Corée du Sud. Le robot gagnant aura les meilleures capacités à manœuvrer dans des environnements difficiles, à manipuler des outils conçus pour l'homme, et à prendre des décisions partiellement autonomes en fonction de ses capteurs et des commandes de l'opérateur, tout en restant facile à utiliser par des personnes sans formation en robotique. L'équipe gagnante remportera un prix de 3,5 millions de dollars (soit 3,1 millions d'euros).

Pour plus d'informations, veuillez consulter:

WALK-MAN
http://www.walk-man.eu/

Source: D'après des informations communiquées par le site web du projet WALK-MAN et des rapports de presse.

Informations connexes