Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Abattre les barrières de la communication pour les enfants atteints de paralysie cérébrale

Des scientifiques financés par l'UE ont développé, dans le cadre du projet ABC, une application révolutionnaire permettant aux personnes atteintes de paralysie cérébrale de communiquer et d'interagir avec leur entourage.
Abattre les barrières de la communication pour les enfants atteints de paralysie cérébrale
Les personnes touchées par la paralysie cérébrale dyskinétique (DCP, de l'anglais dyskinetic cerebral palsy) – qui représente environ 15 % de la totalité des cas de paralysie cérébrale en Espagne – ne peuvent pas parler ou s'exprimer car, malgré la conservation de leur intelligence, elles n'ont aucun contrôle moteur. Ainsi, il leur est difficile de tisser des liens avec les personnes de leur environnement, ce qui peut, dans le cas des enfants, conduire à des problèmes développementaux.

Le projet ABC d'une durée de trois ans et financé par l'UE, clôturé en octobre 2014, a tenté de relever ce défi grâce au développement d'un système de communication convivial qui se base sur une interface cerveau-ordinateur. Ce système, appelé «ABC Communicator», est désormais disponible gratuitement sous la forme d'une application pour tablettes Android, et ce, quelle que soit la langue désirée.

Cette application est utilisée en association à des capteurs inertiels (semblables à la technologie de la téléphonie mobile qui enregistre l'activité) et un système d'électromyographie (EMG) capable de détecter la contraction volontaire du muscle et du cerveau. À l'aide de ces dispositifs, un enfant atteint de paralysie cérébrale peut exprimer ses besoins, qui sont par la suite affichés sur l'écran de la tablette.

Le système est également muni d'un capteur dermique capable de détecter cinq états émotionnels tels que le positif (intensité élevée et faible), le neutre et le négatif (intensité élevée et faible). Ainsi, en plus d'offrir un canal de communication claire avec le monde extérieur, le système ABC offre également à la possibilité de mieux comprendre l'état émotionnel des enfants touchés par ce handicap.

Les enfants eux-mêmes pourront exprimer leur état d'esprit plus clairement, sans aucune frustration, ce qui les aidera dans leur développement émotionnel.

Le système ABC comprend également un module de santé similaire à un bracelet de sport; il contrôle les signes vitaux tels que le pouls et la respiration. Dans leur ensemble, les technologies offrent un énorme potentiel en améliorant la communication et l'apprentissage et en renforçant la participation sociale pour les enfants atteints de paralysie cérébrale.

Les utilisateurs finaux atteints de DCP et les professionnels de la santé ont été impliqués tout au long du projet, depuis la conception jusqu'à la validation. Afin d'impliquer de façon plus efficace les personnes atteintes de DCP dans le processus de conception, de nouvelles méthodes de conception axées sur l'utilisateur ont été mises au point.

Les résultats se sont avérés non seulement efficaces mais également très accessibles. Les dispositifs utilisés dans l'application ABC comprennent des produits pouvant être facilement achetés dans des magasins spécialisés, ce qui signifie que la qualité de vie de milliers d'enfants atteints de DCP peut être améliorée. Étant donné l'importance de la communication et de l'interaction pour le développement normal de l'enfant, les bénéfices de cette technologie devraient être ressentis dans les années à venir.

La structure modulaire du système ABC et l'indépendance de chacun des composants signifient également que le potentiel du projet pourrait s'étendre au-delà du créneau initial de la DCP. Par exemple, différentes combinaisons de modules peuvent être intégrées dans d'autres créneaux de produits fonctionnels tels que pour les personnes atteintes de sclérose en plaques. Les modules ABC présentent un potentiel pour des applications courantes telles que l'e-learning (l'apprentissage à distance), la sécurité au travail et l'assistance à la conduite.

Le projet ABC a été financé par le 7e PC à hauteur de 2,5 millions d'euros.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:

ABC
http://www.abc-project.eu/

Source: D'après un communiqué de presse de l'Asociación RUVID.

Informations connexes