Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

CORDIS Express: Répondre à l'augmentation de l'obésité et du diabète

Cette édition de CORDIS Express se penche sur l'aggravation de problèmes liés au surpoids, à l'obésité et au diabète en Europe et sur les démarches entreprises par les chercheurs pour essayer de comprendre, d'empêcher et de traiter ces derniers.
CORDIS Express: Répondre à l'augmentation de l'obésité et du diabète
Selon la Fédération internationale du diabète (IDF), le diabète a causé 4,9 millions de décès dans le monde entier en 2014, et, malheureusement, toutes les sept secondes, une personne meurt de la maladie. Les statistiques pour l'Europe (y compris la Russie) sont accablantes: 52 millions de personnes, plus que dans les régions en Amérique du Nord, en Amérique centrale et du Sud et en Afrique, vivent avec le diabète et la maladie présente un taux de prévalence de 7,9 %.

Le fait que le diabète de type 2 est en augmentation dans tous les pays est indubitablement associé à la montée du surpoids et de l'obésité. Il semblerait en effet que cette tendance se raffermira à l'avenir, comme le témoignent les résultats d'un exercice de prévision sur l'obésité effectué par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) qui suggèrent que sans des actions immédiates urgentes, la proportion des adultes en surpoids ou obèses en Europe augmentera d'ici 2030. Cela signifie que les Européens présenteront un risque plus élevé de développer le diabète de type 2 ainsi que de nombreuses autres complications de santé dont les maladies cardiovasculaires et les troubles musculosquelettiques comme l'ostéoarthrite (ou arthrose).

Mais tout n'est pas perdu. Le Dr Joao Breda, directeur du programme pour la nutrition, l'obésité et l'activité physique du Bureau régional de l'OMS pour l'Europe, insiste que cette crise sanitaire peut être évitée: «Des mesures prises aujourd'hui peuvent empêcher la réalisation de ces prévisions et dans certains pays européens, la tendance est déjà à la baisse grâce à des mesures de prévention, avec plusieurs réussites, par exemple, dans le domaine de l'obésité infantile.»

Des chercheurs financés par l'UE se sont penchés sur la recherche soutenant ces réussites en explorant les causes du surpoids et l'obésité et le rapport avec le diabète, et ont étudié les traitements innovants et les mesures de prévention. Cette édition de CORDIS Express se penche sur certains de ces efforts.

- BIOactive implantable CApsule for PANcreatic islets immunosuppression free therapy (uniquement en anglais)

- The secret life of insulin-producing cells (uniquement en anglais)

- Identification of the genes regulated by the SIRT1 Histone Deacetylase and their contribution in the pathogenesis of type 2 diabetes and obesity (uniquement en anglais)

- Le diabète ou l'obésité infantile: lequel vient en premier?

- Tendances scientifiques: Des bactéries utilisées pour détecter le cancer et le diabète

Source: D'après des informations communiquées par CORDIS, l'IDF, l'OMS et la DG pour la recherche et l'innovation.

Informations connexes

Pays (28)

  • Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, République tchèque, Allemagne, Danemark, Estonie, Grèce, Espagne, Finlande, France, Croatie, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Lettonie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovénie, Slovaquie, Royaume-Uni