Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Assurer l'expansion du secteur de la biotechnologie industrielle en Europe

Une feuille de route conçue pour établir un secteur de biotechnologie industrielle d'une valeur de 50 milliards d'euros en Europe d'ici 2030 vient d'être lancée.
Assurer l'expansion du secteur de la biotechnologie industrielle en Europe
La feuille de route a été dévoilée lors de la conférence finale de haut niveau du projet BIO-TIC financé par l'UE, organisée à Bruxelles. La conférence, intitulée «From bugs to business: Unlocking the Bioeconomy in Europe» a également discuté de l'état actuel de la biotechnologie industrielle et a été marquée par les interventions de plusieurs figures de proue de l'industrie.

La biotechnologie industrielle, ou la biotechnologie blanche, utilise les enzymes et les micro-organismes pour améliorer les processus industriels et générer des produits de valeur dans les secteurs comme les substances chimiques, l'alimentation et les produits alimentaires pour animaux, les soins de santé, les détergents et l'énergie. Par exemple, la biotechnologie industrielle permet de réduire le temps nécessaire à la cuisson du pain, de renforcer le rendement du vin et d'économiser de l'énergie pendant les lessives. Les processus biotechnologiques constituent également un élément important dans la fabrication de certains antibiotiques, vitamines, acides aminés et d'autres substances chimiques fines.

BIO-TIC, qui a démarré en 2012, prédit que le marché pour les produits issus du secteur de la biotechnologie industrielle devrait s'agrandir rapidement. L'équipe du projet pense que cette expansion sera poussée par le besoin de remplacer les matériaux à base de carbone d'origine fossile, alors que l'Europe progresse vers une économie durable et efficace en termes de ressources. Néanmoins, plusieurs obstacles à l'exploitation des opportunités de biotechnologie industrielle demeurent, dont la compétitivité des coûts de produits en comparaison aux produits actuels à base de combustibles fossiles.

La feuille de route BIO-TIC, qui est la culmination de trois ans de travail, a été mise en place en réponse à ces défis. Le plan souligne dix recommandations d'action, dont l'amélioration des opportunités pour les producteurs de matières premières au sein de la bioéconomie, l'étude de la portée de l'utilisation de la biomasse, le développement d'une main-d'œuvre capable de maintenir la compétitivité de l'Europe dans la biotechnologie industrielle et l'introduction de politiques transparentes, stables et durable ainsi qu'un cadre pour promouvoir la bioéconomie.

La feuille de route recommande également l'amélioration de la perception publique et la sensibilisation à la biotechnologie industrielle et aux produits organiques, l'identification et l'établissement des capacités européennes pour des installations pilotes et de démonstration, la promotion de l'utilisation de co-produits et l'amélioration de la bioconservation et des étapes de traitement en aval. Enfin, elle appelle à un meilleur accès au financement pour les projets de bioraffinerie à grande échelle et encourage de meilleures relations entre les acteurs traditionnels et non traditionnels dans la chaîne de valorisation.

Pour renforcer davantage l'innovation technologique et établir des fondements solides pour le secteur européen de biotechnologie industrielle en pleine croissance, le projet a également tenté d'encourager l'établissement d'une communauté biotechnologique industrielle en ligne. La plateforme de partenariat BIO-TIC a été récemment lancée et est devenue la plateforme de base pour les experts en biotechnologie industrielle et les entreprises intéressées par l'échange d'opinions, la discussion d'opportunités de financement et la présentation de leur talent et leurs produits.

Les partenaires BIO-TIC ont également tenté de fournir aux entreprises et aux décideurs politiques une évaluation plus précise de la biomasse et de la durabilité dans le domaine de la biotechnologie industrielle. L'instrument de durabilité des produits organiques en ligne (Biobased products sustainability tool) a été développé pour collecter les données publiées sur les impacts écologiques, environnementaux et socio-économiques. L'objectif était d'assembler un ensemble d'éco-profils pour les bioprocessus pertinents et de fournir aux utilisateurs l'opportunité de consulter les données de durabilité existantes pour une série de produits organiques en un clic. Les produits présents dans la base de données ont été sélectionnés pour leur pertinence par le projet BIO-TIC.

Le projet BIO-TIC s'est officiellement achevé à la fin du mois de juillet 2015.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:

BIO-TIC
http://www.industrialbiotech-europe.eu/

Source: D'après des communiqués de presse et des publications du projet BIO-TIC.

Informations connexes