Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

CORDIS Express: La recherche de l'UE contribue à protéger la Terre des menaces d'impact

CORDIS Express se penche sur les résultats de certains de ces projets financés par l'UE, qui contribuent à protéger la Terre des menaces d'impacts tels que des astéroïdes ou des débris spatiaux.
CORDIS Express: La recherche de l'UE contribue à protéger la Terre des menaces d'impact
Les données fascinantes que la mission Rosetta recueille alors qu'elle se trouve en orbite autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, captivent les scientifiques et le grand public depuis plus d'un an. Mais saviez-vous qu'au cours de son voyage vers 67P, Rosetta a aussi pu approcher un fragment et deux astéroïdes?

Rosetta est ainsi passée près de deux corps de la ceinture principale d'astéroïdes, 2867 Steins en 2008 et 21 Lutetia en 2010. En conjonction avec le télescope spatial Hubble, la mission a aussi observé en 2010 un fragment d'astéroïde, P/2010 A2. Mais pourquoi prendre du temps pour explorer des astéroïdes lorsque l'on poursuit une comète? Selon l'Agence spatiale européenne (ESA), ces informations contribueront à son programme de veille spatiale, prévu entre autres pour détecter des astéroïdes passant dangereusement près de la Terre, et pour préparer des mesures afin d'éviter une éventuelle collision.

Les résultats d'autres projets financés par l'UE ont aussi contribué à la protection de la Terre contre des impacts potentiels d'astéroïdes ou de débris spatiaux. C'est ainsi que le projet NEOSHIELD, par exemple, a associé des expériences en laboratoire avec la modélisation informatique pour concevoir un plan afin d'éjecter de gros astéroïdes placés sur une trajectoire de collision avec la Terre. De son côté, le projet STARDUST a enregistré des résultats révolutionnaires dans la maîtrise de techniques destinées à surveiller, retirer, dévier et exploiter des astéroïdes et des débris spatiaux. Et l'an dernier, le projet CLEANSPACE a défini une architecture globale pour un laser au sol capable de modifier la trajectoire des débris spatiaux. L'édition de CORDIS Express de cette semaine se penche sur ces résultats et les actualités connexes.

- Protéger la Terre des menaces d'impact

- Un grand laser pour de petits débris

- STARDUST présente des techniques pour gérer les débris spatiaux et les astéroïdes

- Tendances scientifiques: Rosetta a eu sa «journée au soleil»

Source: D'après des informations communiquées par l'ESA et CORDIS.

Informations connexes

Pays (28)

  • Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, République tchèque, Allemagne, Danemark, Estonie, Grèce, Espagne, Finlande, France, Croatie, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Lettonie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovénie, Slovaquie, Royaume-Uni