Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un outil innovant d'accostage réduit les risques et améliore l'efficacité du transport de cargaisons

Des chercheurs financés par l'UE ont réalisé un outil capable d'aider les cargos à accoster en toute sécurité, plus rapidement et avec moins de risques d'accidents et de fuites.
Un outil innovant d'accostage réduit les risques et améliore l'efficacité du transport de cargaisons
Le projet DOCKINGMONITOR, financé par l'UE et achevé en août 2015, a amélioré les systèmes automatisés de sécurité portuaire en associant l'aide à l'accostage avec un système de surveillance de la dérive. La surveillance de la dérive mesure les déplacements du navire le long du quai durant le transfert de la cargaison.

L'aide à l'accostage s'appuie sur des techniques perfectionnées de traitement d'image et de mesure de la distance par laser, et envoie un signal d'alarme en cas de risque de collision. Jusqu'ici, on ne disposait pas directement de la mesure exacte de la dérive le long du quai pendant le transfert de la cargaison.

Cette innovation bénéficiera aux grandes entreprises de logistique, aux responsables des activités portuaires, et aux compagnies du secteur du pétrole et du gaz. L'accostage des gros navires est une procédure risquée, surtout s'ils sont chargés de pétrole ou de gaz naturel. Une vitesse excessive en approche du quai peut endommager la structure, les protections et la coque du navire. Chaque année, des sommes considérables sont engagées pour réparer des navires et des pontons d'amarrage endommagés par les chocs accidentels des navires contre les quais. En outre, les blessures dues à des accidents d'accostage peuvent être très graves, voire mortelles.

Une fuite lors du chargement ou du déchargement de pétrole et de gaz naturel, généralement due à un déplacement excessif du navire amarré, peut aussi avoir de graves conséquences. Les fuites de ce type sont responsables de nombreuses marées noires de petite et moyenne envergure, et peuvent coûter plusieurs millions de dollars chaque année au secteur du pétrole et du gaz. De plus, chaque épisode de marée noire porte une sérieuse atteinte à l'image du secteur. Parallèlement, le nombre de quais de déchargement du pétrole a augmenté dans le monde, tout comme les besoins en quais dédiés au transport du gaz naturel.

Ceci souligne la nécessité de renforcer la sûreté des opérations portuaires et offre une opportunité commerciale identifiée par le consortium DOCKINGMONITOR.

Le système d'aide à l'accostage et de surveillance de la dérive utilise des techniques perfectionnées de mesure de la distance par laser et de traitement de l'image qui améliorent de manière significative l'automatisation de la sécurité portuaire. Les données produites par le système peuvent être transmises à des écrans, des ordinateurs et des appareils portables, et le système d'alarme intégré avertit le personnel à quai et l'équipage de tout danger potentiel.

Pour développer le nouveau système de dérive, l'équipe a analysé différents algorithmes de mesure des mouvements, et sélectionné le plus adapté. Après avoir acquis l'équipement optique et l'éclairage nécessaire, les chercheurs ont procédé à des tests de performances à l'aide d'un système robotisé et d'une coque factice. Ils ont conduit des tests plus réalistes dans le port d'Oslo avec un scanner 3D. Le but initial, qui était de mesurer le mouvement longitudinal d'un navire amarré avec une incertitude inférieure à 10 millimètres par seconde, a été atteint.

Le projet DOCKINGMONITOR a réuni l'expertise de différents secteurs et disciplines. La coopération étroite entre les chercheurs impliqués dans la programmation de la vision artificielle, le laser, l'électronique de contrôle et l'automatisation, les propriétaires de quais et les experts de la navigation, permettra d'assurer la commercialisation des résultats du projet.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:
site web du projet DOCKINGMONITOR

Source: D'après des informations communiquées par le site web du projet DOCKINGMONITOR.

Informations connexes