Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une surveillance sans fil pour les nouveau-nés

Une PME italienne a mis au point un système portable de surveillance pour les bébés, durant la période critiques des 2 à 4 premières heures de vie. Le système a été soutenu par un financement Horizon 2020. Son potentiel de marché a été évalué, et il aidera à éviter les situations critiques tout en préservant l'important contact corporel direct entre la mère et le bébé.
Une surveillance sans fil pour les nouveau-nés
ComfTech (un raccourci de «comfortable technology») est une PME italienne spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes médicaux non invasifs et portables, associés de capteurs intégrés aux vêtements. En janvier 2015, elle a reçu le soutien de l'UE dans le cadre de la Phase 1 de l'instrument PME H2020, pour son projet NEWMOON (Smart Garments in Newborns and Babies Monitoring), impliqué dans la conception d'un système non invasif de surveillance continue des nouveau-nés.

Ce nouveau vêtement est une solution de remplacement nécessaire à l'observation continue par les infirmières. Il devrait être très utile pour garantir une réaction immédiate en cas d'urgence, tout en préservant le contact corporel direct entre la mère et l'enfant. Il a été démontré qu'un tel contact est bénéfique pour la santé du bébé, notamment sa résistance aux bactéries, la stabilité de sa température, son rythme cardiaque et respiratoire, et même sa glycémie. A contrario, un système câblé éliminerait bon nombre de ces avantages et serait en outre inconfortable pour le bébé.

Alessia Moltani, PDG de ComfTech et coordinatrice de NEWMOON, présente les avantages du système et détaille ses plans de développement.

Les deux à quatre premières heures de la vie sont les plus critiques pour le nouveau-né. Quelle révolution apporte NEWMOON dans ce contexte?

Juste après la naissance, pendant les deux à quatre premières heures, le bébé et la mère restent dans la zone d'accouchement. Les infirmières assurent en général une surveillance discontinue, par reconnaissance visuelle. Pendant cette période où le bébé est en transition vers l'état post-natal, la surveillance continue de quelques signaux biologiques serait très utile pour éviter les situations critiques. Le problème se pose avec les systèmes classiques «câblés» de surveillance, qui sont invasifs et incompatibles avec le processus naturel, ainsi qu'avec le contact direct entre la mère et l'enfant, qui est considéré de la plus haute importance. C'est pourquoi la plupart des services n'utilisent ces systèmes que pour les prématurés ou que si un risque est prévisible, aussi l'extension de la surveillance à tous les nouveau-nés est un réel défi clinique.

Nous avons conçu notre système portable de surveillance pour qu'il soit exact et fiable, confortable, sans fil et sans impact sur la «période d'imprégnation», et très simple d'emploi.

Quelle est l'intérêt de NEWMOON pour le personnel médical?

Le système de surveillance veut modifier l'organisation du travail des infirmières et renforcer la qualité des soins en utilisant une surveillance quantitative continue au lieu d'observations qualitatives ponctuelles et répétées.

Il est important de noter que le système n'a pas été conçu pour remplacer le contrôle visuel par les infirmières, mais pour le compléter par des données concrètes (ECG, respiration). En cas d'anomalie, le système envoie immédiatement une alarme au personnel soignant.

L'élimination de la surveillance invasive était l'un des objectifs majeurs du projet. Comment y êtes-vous parvenus?

Pour les trois blocs du système, nous avons travaillé avec cette volonté «non invasive». Pour commencer, l'ensemble du système est sans fil, l'unité «sensitex» étant un vêtement auquel sont intégrés des capteurs textiles fabriqués en coton doux. La forme du vêtement a été étudiée avec soin pour minimiser l'impact pendant le contact corporel direct.

Ensuite, nous avons conçu l'unité «beat», un petit appareil électronique qui collecte les données pour les envoyer au personnel soignant via smartphone ou les systèmes hospitaliers. Il est petit et compact, et son boîtier protecteur est doux et recouvert de tissu imperméable.
Un autre aspect essentiel est la sécurité: le petit patch électronique se recharge par induction, ce qui est très important pour garantir la sécurité du bébé en évitant tout contact avec une source électrique. Son boîtier est étanche est peut être stérilisé après chaque utilisation.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les textiles évolués et sur leur fonctionnement?

Notre entreprise est spécialisée dans la conception et la fabrication de capteurs en textile pour divers produits et buts, comme les sports, le bien-être, l'automobile et les jouets. Nous avons commencé par concevoir les fils, qui nous donnent la souplesse voulue pour les capteurs textiles.

Pour le projet NEWMOON, nous avons utilisé des capteurs très petits et doux, intégrés aux manches du vêtement. Nous avons étudié avec soin la composition des fils et la texture des capteurs, pour que ces derniers restent fiables mais aussi confortables.

Le prix était aussi un facteur clé, car la partie textile est à usage unique pour des raisons d'hygiène (les capteurs de ComfTech sont lavables, mais pour un usage néonatal, une seule utilisation est requise).

Avez-vous déjà testé le dispositif en clinique? Que pouvez-vous nous dire sur les résultats?

ComfTech a conduit la première étude clinique au monde à être approuvée par le ministère italien de la santé ainsi que par le comité d'éthique hospitalier 1, qui étudie la conformité, l'acceptabilité et la fiabilité de tout nouveau système de surveillance destiné aux premières heures après la naissance.

Le logiciel de visualisation rapide des données a été mis au point en collaboration étroite avec les infirmières, afin qu'il soit facile et rapide à comprendre et à utiliser.

NEWMOON
Financé au titre de H2020-SMEINST-1.
page du projet sur CORDIS

Source: Un entretien extrait du magazine research*eu consacré aux résultats, n° 48, pages 7 et 8

Informations connexes