Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un nouveau système permet de prévoir le lieu où se trouve l'utilisateur

Le projet TEA (Technologie pour les campagnes de sensibilisation diffusante), qui entre dans le cadre du programme ESPRIT, vient de mettre au point un dispositif équipé de huit capteurs capables de surveiller la température, la pression, le son, les odeurs et trois longueurs d...
Le projet TEA (Technologie pour les campagnes de sensibilisation diffusante), qui entre dans le cadre du programme ESPRIT, vient de mettre au point un dispositif équipé de huit capteurs capables de surveiller la température, la pression, le son, les odeurs et trois longueurs d'onde de la lumière.

C'est sur la base des informations obtenues à partir de ces capteurs, que le système est en mesure de prévoir le lieu et l'activité de l'utilisateur, et par ailleurs de générer un profil dynamique de l'utilisateur, de l'emplacement et de l'activité. Le modèle prototype peut même déterminer si l'utilisateur est au volant de sa voiture, au bureau, ou en plein air en train de faire du footing.

Même si les réseaux de téléphones mobiles GSM disposent des techniques nécessaires pour déterminer votre emplacement approximatif, ils n'ont aucun moyen de déduire votre activité au moment de l'appel. Le concept sous-jacent est que la technologie TEA pourrait apporter des ajustements sur la façon dont les téléphones mobiles fonctionnent.

Par exemple, dans un endroit très fréquenté, l'utilisateur pourra opter pour une sonnerie beaucoup plus audible de son téléphone; par contre dans une salle de conférence, une vibration ou un ronflement discret serait plus approprié. Toutefois, si l'appel est très urgent, l'utilisateur pourra régler son téléphone pour qu'il émette une sonnerie avec une tonalité distinctive.

Informations connexes

Programmes