Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les déchets radioactifs doivent être enterrés à grande profondeur

Seul le stockage dans les couches géologiques profondes peut apporter une solution sûre, durable et à long terme au problème posé par les déchets radioactifs, selon un rapport publié conjointement par la Geological Society de Londres et le British Geological Survey (BGS - Serv...
Seul le stockage dans les couches géologiques profondes peut apporter une solution sûre, durable et à long terme au problème posé par les déchets radioactifs, selon un rapport publié conjointement par la Geological Society de Londres et le British Geological Survey (BGS - Service britannique d'études géologiques).

La communauté des sciences de la Terre dispose des méthodes et de la capacité d'interprétation nécessaires pour caractériser des sites de stockage possibles, affirment-ils.

Le rapport est le résultat d'un forum de deux jours sur les géosciences et le stockage des déchets radioactifs qui s'est tenu en février. Cette rencontre a réuni 60 spécialistes des sciences de la Terre, y compris des universitaires, des consultants et des entrepreneurs, des scientifiques qui avaient représenté des groupes de protection de l'environnement sur les questions relatives à la gestion des déchets radioactifs, ainsi que des professionnels issus des organismes de réglementation et de gestion des déchets. Les participants ont débattu d'une série de questions importantes concernant l'élaboration et la mise en oeuvre d'une politique saine en matière de gestion des déchets.

A l'issue de la réunion, le Dr David Falvey, directeur du BGS, a déclaré: "Le stockage en profondeur des déchets nucléaires est à l'heure actuelle la meilleure solution pratique disponible. Bien qu'il ne soit pas possible de garantir indéfiniment l'isolement total des radionucléides potentiellement nocifs, leur stockage en subsurface dans un milieu géologique propice peut assurer un confinement relativement sûr, efficace et pratique, s'étendant bien au-delà de leur vie nocive."

Le président de la Geological Society, le Dr Robin Cocks, a quant à lui déclaré: "Le consensus remarquable qui s'est dégagé pendant la conférence et est reflété dans ce document démontre que la communauté des sciences de la Terre est capable de s'attaquer efficacement à ce problème. Il montre également comment la Geological Society et le BGS, en tant qu'organismes nationaux pour les géosciences au Royaume-Uni, peuvent agir pour réunir toutes les compétences pertinentes."

Le rapport sera présenté lors d'une réunion consacrée à l'examen des problèmes de gestion des déchets radioactifs qui est organisée par le Centre britannique pour le développement économique et environnemental (UKCEED) du 21 au 24 mai 1999.