Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comment utiliser la télédétection pour surveiller les lacs

Un manuel pour la surveillance des lacs européens au moyen de techniques de télédétection fait l'objet d'un ouvrage publié par le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission européenne (CCE). Il comporte une synthèse de l'état actuel de la télédétection des lacs, et des ...
Un manuel pour la surveillance des lacs européens au moyen de techniques de télédétection fait l'objet d'un ouvrage publié par le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission européenne (CCE). Il comporte une synthèse de l'état actuel de la télédétection des lacs, et des méthodes et algorithmes dont disposent les chercheurs dans ce domaine.
Les renseignements fournis dans le document proviennent des expériences et leçons tirées par les chercheurs travaillant sur le projet communautaire SALMON (Satellite remote sensing for lake monitoring). L'objectif essentiel de SALMON consistait à évaluer les capacités et le potentiel des nouvelles technologies de la télédétection satellitaire pour la surveillance de la qualité de l'eau des lacs européens.
Le CCR accorde au projet une importance majeure, car l'eau de surface devient une ressource naturelle de plus en plus précieuse représentant d'importants apports et bénéfices pour la population et l'environnement européens. La Commission estime qu'il existe une nécessité croissante d'établir des programmes de surveillance adéquats, tandis qu'à l'heure actuelle, aucun Etat ne dispose des moyens économiques appropriés pour surveiller, avec des méthodes traditionnelles, l'ensemble de ses propres eaux intérieures.
SALMON a été instauré pour répondre à la nécessité urgente de disposer de données fiables sur la qualité de l'eau de surface. Le projet (1996-1999), est financé dans le cadre du thème "Techniques de l'espace appliquées à la surveillance de l'environnement et à la recherche" en vertu du quatrième programme-cadre communautaire de recherche et de développement technologique. Huit partenaires originaires de trois États membres y participent (Finlande, Italie et Suède), et le projet concerne les régions suivantes:
- la région subalpine en Italie;
- la région boréale en Suède;
- le sud de la Finlande;
- La Laponie subarctique finlandaise.
L'une des idées maîtresses de ce projet était la coopération entre les limnologues et spécialistes en télédétection. Le document comprend des entretiens entre les partisans et les adversaires de la limnologie et de la télédétection pour la gestion des lacs et vise à déterminer le niveau de précision avec lequel la qualité de l'eau peut être surveillée à partir de l'espace.

Informations connexes

Programmes