Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Conseil examine l'avenir de la politique industrielle européenne

Le Conseil de l'Union européenne a examiné, au cours d'un débat ouvert le 29 avril 1999, des domaines d'action futurs de la politique industrielle européenne. Une attention particulière a été accordée à plusieurs domaines clés, et notamment aux possibilités de financement pour...
Le Conseil de l'Union européenne a examiné, au cours d'un débat ouvert le 29 avril 1999, des domaines d'action futurs de la politique industrielle européenne. Une attention particulière a été accordée à plusieurs domaines clés, et notamment aux possibilités de financement pour l'innovation et les nouvelles technologies.
Durant ce débat ouvert, le Commissaire actuel, Martin Bangemann, a présenté sa communication relative à la compétitivité de l'entreprise européenne face à la mondialisation.
Alors que le Conseil accueillait favorablement la communication de la Commission, une attention a été accordée aux quatre domaines qui pourraient présenter un intérêt particulier pour les travaux futurs de la politique industrielle:
- les possibilités de financement ainsi que l'environnement pour les sociétés en phase de démarrage, l'innovation, les nouvelles technologies et la prise de risque doivent être développés et améliorés. Un meilleur accès à la science et aux résultats de la recherche, en particulier pour les PME (petites et moyennes entreprises) et la protection des inventions grâce au développement du droit des brevets sont ici d'une importance particulière;
- d'un point de vue économique, il est possible de retirer des avantages encore plus importants du marché intérieur en le renforçant davantage, par exemple en développant les conditions cadres pour la société de l'information;
- il est dans l'intérêt de l'Europe de développer davantage le capital humain et la culture d'entreprise, en particulier pour encourager l'esprit d'entreprise chez les jeunes;
- une attention particulière sera accordée à la modernisation de la politique concurrentielle dans le contexte de la mondialisation.
Le Conseil de l'industrie a invité la Commission, ainsi que les Etats membres, à poursuivre la révision de la politique industrielle européenne dans le contexte de la mondialisation et à soumettre un ensemble de propositions aux différents Conseils.

Informations connexes