Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Eureka vise un accroissement du soutien politique

Lors d'une table ronde à Bruxelles le 20 mai 1999, les représentants des industries européennes se sont mis d'accord sur une position commune relative au futur rôle d'Eureka, l'initiative européenne destinée à renforcer la collaboration en matière de recherche et de développem...
Lors d'une table ronde à Bruxelles le 20 mai 1999, les représentants des industries européennes se sont mis d'accord sur une position commune relative au futur rôle d'Eureka, l'initiative européenne destinée à renforcer la collaboration en matière de recherche et de développement industriel.
La réunion a suivi la publication, en avril dernier, d'une étude indépendante relative à l'initiative. Le texte de ce rapport, intitulé "Strategic review - Building Europe's innovation network" (Analyse stratégique - Construire le réseau d'innovation de l'Europe) décrit les scénarios de développement possibles pour EUREKA, et peut être consulté sur le site Web de l'organisation, à l'adresse suivante:
URL: http://www.eureka.be/home/strategic-review/
Les participants aux débats se sont montrés en faveur d'une plus grande expansion des activités d'Eureka au-delà de l'Europe, de plus en plus dirigée vers la promotion d'une coopération mondiale. Ils ont fait l'éloge du rôle d'Eureka en tant qu'outil destiné à favoriser la compétitivité de la recherche industrielle européenne dans les marchés mondiaux grâce au renforcement de la collaboration entre les sociétés européennes. Ils ont reconnu que la proximité au marché d'Eureka et l'approche pyramidale du renforcement de l'industrie européenne constituent des atouts qui, selon les représentants, doivent être maintenus au même titre que les autres avantages actuels de l'organisation, c'est-à-dire:
- ses objectifs industriels;
- sa géométrie variable dans le choix des associés;
- ses faibles charges administratives;
- sa position précise quant à la loi de la concurrence;
- ses règlements stricts et maîtrisables relatifs aux droits de propriété intellectuelle et à la protection de la confidentialité.
Néanmoins, les participants ont reconnu le déclin rapide dans l'échelle des activités d'Eureka, malgré le parcours professionnel réussi des projets et des rapports favorables des participants. Afin de tenter de contrecarrer ce déclin, ils ont convenu d'un ordre du jour qui maintiendra l'essence des politiques actuelles d'Eureka et dont le noyau serait la recherche et le développement. On peut espérer que l'ordre du jour revitalisé pourra mieux être appliqué grâce aux engagements financiers supplémentaires et au soutien politique.
Afin de mieux exploiter son potentiel, la réunion a suggéré un certain nombre de changements à la structure d'Eureka. Il a été suggéré d'augmenter la visibilité d'Eureka et de mettre en application des mécanismes pour permettre une plus grande flexibilité afin que l'initiative puisse rapidement s'adapter au contexte en évolution constante dans lequel elle fonctionne. Eureka devrait également être directement à l'écoute des besoins de l'industrie, ont affirmé les participants qui ont accueilli favorablement une proposition destinée à impliquer davantage les représentants de l'industrie en engageant Eureka dans un forum d'industrie. Ils ont également recommandé qu'Eureka étende son soutien grâce à un portefeuille plus équilibré, avec des projets plus petits et plus focalisés et des projets stratégiques plus grands.
Les petites et moyennes entreprises sont également prêtes à recevoir l'aide d'Eureka au cours de leur phase ultérieure de commercialisation de RD. Eureka vise également à favoriser la création d'associations entre institutions privées et publiques.
Toutefois, les représentants d'industrie sont d'accord sur le fait que toutes ces mesures dépendront de la survie d'Eureka qui, à son tour, exigera l'engagement politique des Etats membres de l'organisation.

Informations connexes

Programmes

Pays

  • Belgique