Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Tendances scientifiques: Pas le moral? Les chercheurs préconisent le régime méditerranéen

Il ressort d’une étude à grande échelle que le régime méditerranéen est très bénéfique pour la santé mentale.
Tendances scientifiques: Pas le moral? Les chercheurs préconisent le régime méditerranéen
Il est vrai que, pour chasser les idées noires, s’il faut choisir entre un morceau de chocolat ou de la crème glacée, ou manger plus sainement, le choix est vite fait. Pourtant, une nouvelle étude publiée dans la revue «Molecular Psychiatry» montre qu’un régime riche en poissons, noix et légumes pourrait réduire le risque de dépression. Plus particulièrement, un régime essentiellement végétarien composé de fruits, de légumes, de céréales, de noix et d’huile d’olive – et de très peu de viande ou de produits laitiers – aurait des bienfaits à long terme sur l’humeur.

Cette étude est étayée par des statistiques inquiétantes qui mettent en évidence la prévalence des troubles de l’humeur et leur impact socio-économique. La dépression touche plus de 300 millions de personnes dans le monde, soit 7 % des femmes et 4 % des hommes. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’environ 1 000 milliards de dollars sont gaspillés chaque année suite à une baisse de performance liée à la dépression et aux troubles anxieux.

Des chercheurs d’Espagne, du Royaume-Uni et d’Australie se sont penchés sur 41 études publiées ces huit dernières années sur la corrélation entre régime alimentaire et dépression. Ils ont établi un lien entre le régime alimentaire et le risque de dépression. Les personnes suivant un régime méditerranéen strict ont présenté un risque de dépression inférieur de 33 % à celles les moins susceptibles de suivre ce type de régime.

Les mauvaises habitudes alimentaires peuvent-elles saper le moral?

D’après la Dre Camille Lassale, auteure principale et chercheuse adjointe au département de recherche en épidémiologie et santé publique de l’University College London, dont les propos ont été relayés par «CNN», «il existe des preuves irréfutables établissant un lien entre la qualité de notre alimentation et notre santé mentale». «Cette relation va au-delà de l’effet du régime alimentaire sur la corpulence ou d’autres paramètres de la santé susceptibles d’influer sur l’humeur.»

L’équipe de recherche a constaté que les personnes dont le régime alimentaire était composé d’une grande quantité de graisses, de sucres et de viande transformée couraient plus de risques de souffrir de dépression. «Un régime pro-inflammatoire peut entraîner une inflammation systémique, ce qui peut directement augmenter le risque de dépression», ajoute-t-elle.

Ces résultats se fondent sur cinq études longitudinales réalisées sur 32 908 adultes en Espagne, en France, au Royaume-Uni, en Australie et aux États-Unis. Citée dans le quotidien britannique «The Guardian», la Dre Lassale a déclaré: «Étant donné que ces études longitudinales excluaient dès le départ les personnes atteintes de dépression, les résultats attestent qu’une mauvaise alimentation peut augmenter le risque de dépression. Ainsi, les études se sont intéressées à la corrélation entre le régime alimentaire et les nouveaux cas de dépression.»

Naveed Sattar, professeur de médecine métabolique à l’Université de Glasgow, aimerait pouvoir disposer de plus de données à analyser avant d’affirmer sans équivoque que ce type de régime améliore la santé mentale. «Les données actuelles ne sont pas suffisantes pour prouver que les régimes végétariens préviennent la dépression. La plupart des données recueillies jusqu’ici montrent simplement que les personnes dont la santé mentale est moins bonne ont une moins bonne alimentation. Par ailleurs, l’explication mettant en scène une corrélation entre régime alimentaire, inflammation et santé mentale est pour le moins bancale.»

Le jour n’est pas si loin où les professionnels de la santé donneront à leurs patients à risque de dépression des conseils diététiques parallèlement aux traitements traditionnels.

Source: D’après des communiqués de presse

Informations connexes

Pays

  • États-Unis