Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Comité des régions donne son avis sur le renforcement de la cohésion et de la compétitivité par le biais de la recherche et de l'innovation

Le Comité des régions de l'Union européenne a approuvé la communication de la Commission visant à promouvoir le développement des régions de l'Europe les moins favorisées par le biais de la recherche et de l'innovation.
La communication, "Renforcer la cohésion et la compétitiv...
Le Comité des régions de l'Union européenne a approuvé la communication de la Commission visant à promouvoir le développement des régions de l'Europe les moins favorisées par le biais de la recherche et de l'innovation.
La communication, "Renforcer la cohésion et la compétitivité par le biais des politiques de recherche et d'innovation", vise à encourager les régions les moins favorisées à développer "des politiques intégrées de recherche et d'innovation" afin d'accroître leur compétitivité globale et de réduire les écarts existant entre elles et les zones plus développées de l'Europe. Les États membres ont également été invités à vérifier si leurs politiques nationales sont de nature à compléter et à soutenir les politiques régionales et communautaires.
Un nouveau service Web a été instauré sur CORDIS pour faire connaître cette communication et encourager l'échange d'idées et d'expérience.
Le CdR a approuvé les objectifs généraux de la communication de la Commission, soulignant le principe de subsidiarité. L'avis a indiqué: "Dès lors que la majorité des activités proposées doivent être réalisées au sein des communes et des régions, les autorités concernées doivent disposer du temps et des possibilités requis pour adapter les nouveaux programmes des Fonds structurels à leurs régions respectives avant le lancement de la nouvelle période de programmation (janvier 2000)".
Le CdR a recommandé un réel renforcement des dimensions régionales de la politique de recherche et d'innovation. Afin d'optimiser les processus d'apprentissage de la recherche et de l'innovation au sein des régions, le Comité a proposé de rendre la coopération internationale entre les centres de recherche éligible à l'octroi d'une aide des fonds structurels. L'octroi d'une telle intervention structurelle pour aider les entreprises et les instituts à surmonter les difficultés inhérentes aux nouvelles structures de travail, et de lignes directrices pour la promotion de programmes de formation professionnelle innovateurs destinés aux PME et aux institutions, fut également recommandé.
Le Comité des régions a souligné qu'il voudrait être impliqué dans l'adaptation de ces lignes directrices, pour lesquelles il a accepté une approche de bas en haut.

Informations connexes