Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La recherche communautaire au secours de la basilique d'Assise

En 1997, une série de tremblements de terre a sévèrement endommagé la basilique de Saint François d'Assise, mais un projet financé dans le contexte du quatrième programme-cadre de l'Union européenne a permis de trouver le moyen de limiter, à l'avenir, les dommages en cas de mo...
En 1997, une série de tremblements de terre a sévèrement endommagé la basilique de Saint François d'Assise, mais un projet financé dans le contexte du quatrième programme-cadre de l'Union européenne a permis de trouver le moyen de limiter, à l'avenir, les dommages en cas de mouvements sismiques.
Une technique innovante d'alliage à mémoire de forme sur mesure (AMF) sera appliquée pour relier le tympan au plafond. C'est la première fois que l'AMF est utilisé dans le domaine de l'ingénierie structurelle de bâtiments historiques. Des recherches ont démontré que la résistance aux tremblements de terre des structures protégées par la technique d'AMF augmentait d'au moins 50% par rapport à des structures protégées par les traditionnelles barres de fer.
Le projet Istech, financé dans le cadre du volet Patrimoine culturel du programme de recherche Environnement et climat (4ème PCRD), a été mis en place pour développer des techniques innovantes d'amélioration de la stabilité de bâtiments historiques européens, en particulier ceux susceptibles d'être touchés par des tremblements de terre.
Le projet a permis d'étudier les propriétés hors du commun des AMF et de découvrir, entre autres, que leurs propriétés hyperélastiques - qui permettent à ces alliages de récupérer leur forme après d'importantes déformations - font des AMF un matériau idéal pour la protection des bâtiments vulnérables en cas d'activité sismique.
Le projet en cours n'est pas la seule initiative communautaire visant à restaurer la basilique d'Assise. En septembre, une conférence conjointe de la Commission et du gouvernement italien a abordé la façon de protéger, à l'avenir, cette inestimable ressource culturelle des dommages dus aux tremblements de terre, au tourisme et aux atteintes à l'environnement.

Informations connexes

Programmes