Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

"Un seul poids, une seule mesure" pour l'Union européenne et les USA

Le 5 octobre 1999, un accord portant sur l'acceptation réciproque de mesures concernant des processus et des produits a été signé, à Bruxelles, par M. Jorma Routti, directeur général de la recherche et, M. Ray Kammer, directeur de l'US National Institute of Standards and Techn...
Le 5 octobre 1999, un accord portant sur l'acceptation réciproque de mesures concernant des processus et des produits a été signé, à Bruxelles, par M. Jorma Routti, directeur général de la recherche et, M. Ray Kammer, directeur de l'US National Institute of Standards and Technology (NIST - Institut national américain des normes et de la technologie).
Ce nouvel accord est un pas décisif vers l'élimination des tests de produits, faisant double emploi, et autres obstacles techniques qui peuvent entraver la circulation des marchandises entre les plus grands partenaires commerciaux du monde. La disposition d'application pour la coopération dans les domaines de la métrologie et des normes de mesures donnera naissance à un système transatlantique d'évaluation de l'équivalence des mesures, permettant à des organismes de contrôle aux Etats-Unis et en Europe de déterminer si des produits importés répondent aux exigences du pays importateur, sans tests supplémentaires.
Une étude de 18 mois a précédé l'accord, à laquelle ont pris part le NIST, les instituts de métrologie nationaux (IMN) en Europe et plus de 70 organismes de contrôle dans 18 pays. Les chercheurs ont comparé les performances de NIST et des autres IMN en effectuant les mesures indispensables pour obtenir l'approbation réglementaire ferme des produits dans cinq des six catégories considérées dans l'accord.
Cet accord constitue une étape dans la mise en application de l'Accord de coopération scientifique et technologique UE-USA (ARM) entré en vigueur en octobre 1998.
Les normes de mesures sont essentielles pour la santé et la sécurité des citoyens et sont nécessaires sur le plan commercial. Dans le monde d'aujourd'hui, il existe un besoin sans cesse croissant de nouvelles mesures, d'une plus grande précision et d'une meilleure fiabilité, donnant des résultats plus rapides et à des coûts réduits. Outre les exigences scientifiques et techniques, il est nécessaire également d'instaurer une confiance réciproque dans la capacité de mesurer. L'accord de coopération aura, sans nul doute, encore un long chemin à parcourir avant d'atteindre ces buts.

Informations connexes