Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La Fondation européenne de la science favorise la collaboration entre chercheurs

Suite à de récentes discussions avec le Conseil des scientifiques de l'INTAS et la Fondation nationale américaine de la science (NSF), la Fondation européenne de la science (FES) élargit le champ de ses activités en matière d'aide à la collaboration internationale entre cherch...
Suite à de récentes discussions avec le Conseil des scientifiques de l'INTAS et la Fondation nationale américaine de la science (NSF), la Fondation européenne de la science (FES) élargit le champ de ses activités en matière d'aide à la collaboration internationale entre chercheurs.
L'INTAS (association internationale de promotion de la coopération avec les scientifiques des Nouveaux États indépendants (NEI) de l'ex-Union soviétique) et la FES ont convenu de travailler ensemble pour encourager les scientifiques des NEI à participer aux activités scientifiques de la FES. Celles-ci comprennent des conférences de recherche, des réunions scientifiques et des ateliers exploratoires relatifs aux programmes et réseaux de la FES.
Il est prévu que le plan de coopération INTAS-FES commence à fonctionner au début de l'an 2000. L'INTAS sera responsable de la sélection des participants et de l'"événement", le financement étant toutefois limité.
Si l'objectif principal de la FES est de favoriser la collaboration entre chercheurs européens, elle considère aussi que l'apport de scientifiques du monde entier peut être bénéfique pour toutes les parties. La collaboration transatlantique se déroule dans un cadre plus formel entre la FES et la Fondation nationale américaine de la science, au sein d'ateliers communs spécifiques; mais il existe également une collaboration moins formelle, comme la participation fréquente de scientifiques américains à des activités de la FES, telles que ses réseaux et programmes à la carte. Il est rare, cependant, que l'aide financière de la FES s'étende aux scientifiques américains partenaires de ces activités.
La FES et la NSF ont convenu que les scientifiques américains pourront désormais participer à des activités européennes dans le cadre de l'une des deux règles suivantes: soit - dans le cas de propositions au stade de la planification - le partenaire américain devra soumettre une proposition parallèle à la NSF, ou disposer déjà d'un financement; soit un chercheur américain pourra se joindre à une activité après approbation d'une proposition par la FES. Dans ce cas, il se peut qu'il soit trop tard pour que les chercheurs puissent soumettre une proposition parallèle à la NSF, si bien que seuls les candidats disposant déjà d'un financement seront éligibles. Cependant, les chercheurs financés par la NSF peuvent, sous certaines conditions, reprogrammer leurs bourses et ils peuvent aussi solliciter auprès de leur directeur de programme une allocation complémentaire pour financer cette collaboration internationale.
En conséquence, la FES rappelle aux auteurs de propositions souhaitant la collaboration de partenaires américains qu'il est important de discuter de leur projet avec un responsable de la FES et, pour leur partenaire, de contacter le responsable de la NSF concerné.
D'autre part, la FES signale que, dans certains cas, il est souhaitable que les "réseaux" européens et américains travaillent ensemble. Mais cette variante du système exposé ci-dessus devra certainement faire l'objet d'une discussion plus approfondie entre les deux organisations, déclare la FES.

Informations connexes

Programmes

Pays

  • États-Unis