Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Optimiser les réseaux européens de biotechnologie

Un rapport sur des études socio-économiques concernant l'interface universités/industrie "Optinet: Optimiser les réseaux européens de biotechnologie" est disponible dès maintenant auprès de la Commission européenne.
Ces études ont été financées au titre du quatrième programme-...
Un rapport sur des études socio-économiques concernant l'interface universités/industrie "Optinet: Optimiser les réseaux européens de biotechnologie" est disponible dès maintenant auprès de la Commission européenne.
Ces études ont été financées au titre du quatrième programme-cadre de l'Union européenne, en réponse à un besoin manifeste d'études sur l'impact des développements biotechnologiques sur les citoyens, la société et les marchés.
Dans le cadre du programme Biotechnologie (1994-98), quatre appels à propositions avaient permis d'apporter un financement dans un grand nombre de domaines connexes tels que l'analyse des risques, la formation à la biotechnologie, la perception par le public, les stratégies industrielles et les aspects relatifs à l'emploi.
Le rapport en question examine trois niveaux de transfert de technologie:
- les réseaux officiels, c'est-à-dire les partenaires des projets de recherche financés par l'UE;
- les réseaux informels, c'est-à-dire les plateformes industrielles reliant les entreprises ou les organisations au réseau officiel;
- les "outsiders" ou entreprises qui ne participent ni aux réseaux officiels ni aux réseaux informels.
Les chercheurs qui ont étudié ces secteurs ont tiré de leurs résultats un certain nombre de recommandations visant à améliorer l'interaction entre les plateformes industrielles et les contractants de l'UE, ce qui pourrait favoriser un plus fort courant de transfert de technologie. Les chercheurs donnent, entre autres, les conseils suivants:
"- toutes les plateformes doivent être encouragées à organiser des réunions de plateformes coïncidant avec les réunions de projets, afin de rassembler le plus grand nombre possible de contractants de l'UE;
- les différences en matière de stratégie de recherche doivent être discutées lors de réunions entre contractants de l'UE et membres des plateformes industrielles, afin de clarifier les objectifs, les opinions et les attentes;
- la plateforme industrielle doit être impliquée dans la préparation des propositions de recherche pour les projets qui seront liés à la plateforme."
Ce rapport fait partie d'une série d'ouvrages publiés par la Commission afin de favoriser la diffusion des résultats de ce type de travaux auprès des spécialistes et du public. Parmi ceux récemment publiés, signalons "Looking at the biotechnology consumer" (Le consommateur de biotechnologie), par le Professeur V. Moses, et "Consumer acceptability of biotechnology in relation to food products with special reference to farmed fish" (Acceptabilité de la biotechnologie en matière de produits alimentaires, avec référence spéciale aux poissons d'élevage), par le Professeur C. Ritson, et l'enquête Eurobaromètre. Toutes ces publications sont disponibles sur demande à l'adresse ci-dessous.

Informations connexes

Programmes

Thèmes

Biotechnologie