Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Contrats ESA/Commission européenne pour le programme Galileo

L'Agence spatiale européenne (ESA) et la Commission européenne viennent de signer le contrat d'étude de GalileoSat, la contribution de l'ESA à la phase de définition du programme Galileo de navigation par satellite, adopté en mai dernier. Par ailleurs, la Commission européenne...
L'Agence spatiale européenne (ESA) et la Commission européenne viennent de signer le contrat d'étude de GalileoSat, la contribution de l'ESA à la phase de définition du programme Galileo de navigation par satellite, adopté en mai dernier. Par ailleurs, la Commission européenne a donné son accord pour la signature avec l'industrie de quatre importants contrats qui couvriront la phase de définition du programme Galileo (de novembre 1999 à décembre 2000).
"Galileo sera un système multimodal et global de navigation par satellite qui non seulement assurera l'indépendance de l'Europe dans le domaine de la gestion du trafic et de l'infrastructure télématique, mais générera d'avantageuses retombées économiques pour les fabricants européens d'équipements et l'industrie des services, et créera des emplois supplémentaires", déclare l'ESA.
Le système Galileo comprendra au moins 21 satellites, éventuellement complétés par des satellites géostationnaires, associés à une infrastructure au sol. Il sera compatible et interopérable avec les futurs systèmes de positionnement global de la deuxième génération.
Le coût estimé du projet Galileo s'élève à 2 700 millions d'euros (dont 80 millions d'apport initial par les ministères européens), également partagés entre la Commission européenne et l'ESA pour la phase de définition en cours, Galileo devant commencer à fonctionner en 2005, pour devenir pleinement opérationnel en 2008.