Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Financement du programme de sécurité nucléaire Tacis

La Commission européenne a approuvé un crédit de 23 millions d'euros pour le programme de sécurité nucléaire Tacis 1999.
Ce financement couvrira l'assistance sur site permanente, la sécurité du projet, l'aide aux organismes de réglementation, la gestion du combustible épuisé ...
La Commission européenne a approuvé un crédit de 23 millions d'euros pour le programme de sécurité nucléaire Tacis 1999.
Ce financement couvrira l'assistance sur site permanente, la sécurité du projet, l'aide aux organismes de réglementation, la gestion du combustible épuisé et des déchets radioactifs ainsi que la participation à la mise en oeuvre du protocole d'accord relatif à la fermeture de Tchernobyl.
Le programme 1999 a été réduit en raison des engagements pris envers le Fonds de protection de Tchernobyl et de la volonté de ne pas ajouter de nouveaux projets dans des domaines où des retards persistent.
Afin d'améliorer sa mise en oeuvre, le programme est axé sur un petit nombre d'actions à grande échelle.
Une aide supplémentaire sera fournie pour le déclassement des réacteurs 1, 2 et 3 de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Les fonds 1999 sont prévus pour "l'installation d'évacuation des déchets de courte période" et pour la prorogation du contrat de l'équipe d'assistance sur le site de Tchernobyl Union européenne/Ukraine (OSAT) qui supervise les projets financés par l'UE et coordonne les projets de déclassement soutenus par d'autres donateurs.
Les projets auront pour objet d'aborder les problèmes actuels dans la région du nord-ouest de la Russie où le combustible nucléaire épuisé provenant des sous-marins et des brise-glaces ainsi que les déchets radioactifs représentent un risque élevé pour les populations et l'environnement de l'Arctique. La Commission fournira une assistance technique pour mettre à jour sa stratégie dans ce domaine et revoir les modalités de sa mise en oeuvre. Des études de faisabilité seront financées: elles porteront sur le déchargement des combustibles flottants à bord des sous-marins hors service, la sécurité du stockage dans le sol et le transfert du combustible nucléaire épuisé.
En outre, l'assistance sur site en Russie et Ukraine sera poursuivie pour assurer l'exécution complète des activités entreprises dans le cadre des programmes précédents, en particulier les projets de fourniture d'équipement.

Informations connexes

Programmes