Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Etiquetage des additifs et arômes alimentaires génétiquement modifiés

A partir de début avril 2000, les arômes et additifs génétiquement modifiés ou produits à partir d'organismes génétiquement modifiés (OGM) devront être étiquetés afin de permettre leur identification par le consommateur final de l'UE.
Les arômes et additifs alimentaires ne son...
A partir de début avril 2000, les arômes et additifs génétiquement modifiés ou produits à partir d'organismes génétiquement modifiés (OGM) devront être étiquetés afin de permettre leur identification par le consommateur final de l'UE.
Les arômes et additifs alimentaires ne sont pas couverts par la législation communautaire sur les aliments génétiquement modifiés. Or, selon la Commission européenne, il est important que les consommateurs soient informés également de l'utilisation d'additifs et d'arômes génétiquement modifiés ou issus de l'ingénierie génétique, tout comme ils sont déjà informés de la présence d'autres ingrédients contenant des OGM ou produits à partir d'OGM.
La Commission est également préoccupée par le fait que certains Etats Membres aient fait état de leur intention de mettre en place une législation nationale sur l'étiquetage destiné au consommateur. De telles mesures, selon la Commission, pourraient créer de nouvelles barrières à la circulation des marchandises au sein de l'Union.
C'est pour cette raison que la Commission a publié un règlement sur l'étiquetage des denrées alimentaires et des ingrédients génétiquement modifiés ou contenant des OGM. Ces règles d'étiquetage seront basées sur une évaluation scientifique.