Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Opportunités de recherche sur l'environnement

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) lance un appel à manifestations d'intérêt relatif à une assistance scientifique et technique dans le domaine de l'information sur l'environnement, dans le cadre du programme de travail pluriannuel de l'AEE (1999 - 2003).
Ce programme de travail a pour but de soutenir le développement durable et de favoriser la réalisation d'améliorations significatives et mesurables de l'environnement européen, grâce à la fourniture en temps utile d'informations ciblées, pertinentes et fiables aux décideurs et au public.
L'appel concerne l'assistance technique, la fourniture de services et de prestations d'experts pour les bases de données relatives au programme et la présentation de rapports. Les services suivants sont requis:
- données socio-économiques: aide à la collecte, à la gestion et au stockage dans le système de l'AEE des données socio-économiques nécessaires au rapport périodique et intégré de l'agence;
- contribuer à la coordination et/ou la liaison inter-projets, afin de décrire le rapport entre les activités socio-économiques et les contraintes et de fournir une série de rapports techniques, y compris des études sur les règles et les pratiques en matière de contrôle et de présentation de rapports, et les bases de données servant au développement d'indicateurs sur les sujets et problèmes concernés, et également aider à la définition des critères de présentation des rapports sur l'environnement dans la perspective de la nouvelle législation. Ces sujets incluent les émissions atmosphériques, les déchets, les produits chimiques, l'évacuation des eaux et les rejets sur les terres et les sols;
- contribuer à la coordination et/ou la liaison inter-projets afin de fournir les bases de données pertinentes et une série de rapports techniques et spécialisés sur divers aspects de la qualité de l'eau, de l'air et des sols et l'état de l'occupation des sols, la nature et la biodiversité ainsi que le bruit ambiant.
Plusieurs de ces rapports sont exigés au titre d'une législation spécifique. D'autres travaux viseront à fournir des informations relatives au développement et à la mise en oeuvre des politiques.
L'AEE lance également des appels relatifs à une assistance technique, des études, des services de conseil et des travaux d'experts en matière d'évaluation intégrée concernant:
- questions environnementales: contribuer aux évaluations intégrées de questions et de situations environnementales particulières dans lesquelles les activités humaines influencent ou exacerbent les processus environnementaux, entraînant des impacts environnementaux, humains ou économiques significatifs. Une des priorités de ce domaine intégré et le but de "l'évaluation intégrée" consistent à évaluer les interactions entre les questions environnementales, afin d'améliorer la pertinence politique de l'analyse scientifique approfondie dans les évaluations et de fournir un soutien stratégique aux décideurs des pouvoirs publics chargés de développer et mettre en oeuvre les politiques destinées à résoudre les problèmes d'ozone et de qualité de l'air, de changement climatique, d'impact sur les eaux, d'eutrophisation, d'acidification, de biodiversité et de paysages, d'exposition aux produits chimiques, de santé et d'environnement, de dégradation des terres et des sols et de gestion des déchets;
- évaluations régionales: contribuer à l'analyse au niveau régional et territorial des questions environnementales, en particulier aux fins d'analyses stratégiques de l'impact sur l'environnement. Contribuer au développement de compétences et de capacités pour les évaluations régionales, y compris l'analyse des points chauds et des zones sensibles;
- secteurs: contribuer à la compilation d'évaluations relatives aux progrès en matière d'intégration de l'environnement aux politiques économiques sectorielles;
- instruments: contribuer aux activités visant à évaluer régulièrement l'utilisation et l'efficacité de tous les types d'instruments (tels que les outils législatifs, économiques et d'information et autres outils de gestion) dans la procédure en question (y compris l'encadrement et la caractérisation des instruments et le développement d'un scénario de rechange);
- diffusion de la recherche et questions émergentes: contribuer à la création d'un réseau correspondant et au développement de critères pour l'interprétation des signaux émis par la science et la société et desquels des renseignements appropriés et plausibles sur la situation actuelle et à venir peuvent être tirés.
L'AEE lance également un appel concernant une assistance et des études relatives à la présentation périodique de rapports et des contributions à la compilation; les analyses et la mise en oeuvre de méthodes et d'outils évolutifs dans un certain nombre de domaines; la gestion de données et la création, la maintenance et/ou la coopération avec des réseaux correspondants; et la préparation et l'évaluation d'ateliers.
Tous les détails concernant cet appel figurent dans le texte officiel de l'appel, qui est publié au Journal officiel des Communautés européennes sous la référence ci-dessous.
Suite à cet appel, l'AEE dressera une liste qui restera valable pendant trois ans à compter de la date de la publication.