Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Régime hydrologique - Des données disponibles gratuitement pour effectuer des tests

Un système permettant de surveiller l'énergie et le régime hydrologique à la surface de la Terre, développé par EARS Télédétection, est à présent gratuitement disponible pour effectuer des tests. Le système fonctionne sur la base de la réception horaire de Météosat et permet d...
Un système permettant de surveiller l'énergie et le régime hydrologique à la surface de la Terre, développé par EARS Télédétection, est à présent gratuitement disponible pour effectuer des tests. Le système fonctionne sur la base de la réception horaire de Météosat et permet de dresser des cartes d'images illustrant le taux de pluviosité, le rayonnement total et l'évapotranspiration réelle. Il fournit également des données sur le rendement des cultures et la désertification.
Le système couvre la région euroméditerranéenne et l'Afrique. Les données se basent sur une période de 10 jours, d'un mois ou d'une année et sont caractérisées par une définition Météosat totale (5 km sous satellite) ainsi que par une validité de deux jours.
Le système européen d'évaluation et de surveillance de l'énergie a été développé grâce aux dotations du programme pour l'environnement et le climat du quatrième programme-cadre de RDT de la Commission européenne. Il utilise les données sur la pluviosité et l'évapotranspiration réelle pour évaluer une approche du régime hydrologique en temps réel. L'ETC-IW (European Topic Centre on Inland Waters ou Centre thématique européen des eaux intérieures) étudie actuellement les données permettant d'entamer la modélisation du bassin hydrologique du Danube et le Centro de Estudo Hidrográficos (centre d'études hydrographiques) du CEDEX fait de même pour les bassins fluviaux espagnols.
"Beaucoup d'autres applications sont possibles. Les données du système européen d'évaluation et de surveillance de l'énergie et de l'eau (EWBMS) peuvent servir aux études du régime hydrologique régional et à la planification de la distribution d'eau, ou aux études sur le devenir des produits chimiques utilisés dans l'agriculture. Les données produites par satellite se prêtent également à la surveillance de la sécheresse et de la désertification, l'alerte rapide contre les sauterelles et les prévisions en matière de rendement des cultures'', indiquent les concepteurs du système, à Delft aux Pays-Bas.
Les utilisateurs et chercheurs intéressés peuvent introduire une demande pour obtenir gratuitement des données produites par l'EWBMS pour des activités d'évaluation et de test durant le semestre prochain.

Informations connexes

Programmes

Pays

  • Pays-Bas