Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme de coopération dans le domaine de l'éducation et de la formation

Le cinquième appel à propositions pour un programme de coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la formation entre la Communauté européenne et le Canada vient d'être lancé.
Cet appel porte sur le volet principal du programme, à savoir la promotion de projets communs lancés par des partenariats réunissant des institutions d'enseignement supérieur et des établissements de formation de part et d'autre de l'Atlantique.
Le programme sera géré conjointement par la Direction générale de l'éducation et de la culture, par le ministère canadien du développement des ressources humaines (HRDC) et par le ministère canadien des affaires étrangères et du commerce international.
Le programme soutiendra quelque six projets originaux que les partenariats multilatéraux sont seuls en mesure ou mieux à même de réaliser, avec les objectifs spécifiques suivants:
- promouvoir une compréhension plus poussée entre les peuples de la Communauté européenne et du Canada;
- améliorer la qualité du développement des ressources humaines;
- améliorer la qualité de la mobilité transatlantique des étudiants, notamment en promouvant la transparence et la reconnaissance mutuelle et les possibilités de transfert des unités de cours;
- encourager l'échange de compétences concernant les innovations récentes dans l'enseignement supérieur et la formation;
- consolider des partenariats regroupant des institutions d'enseignement supérieur et des établissements de formation;
- créer ou consolider des partenariats regroupant des institutions d'enseignement supérieur, des établissements de formation et d'autres organismes concernés;
- apporter une valeur ajoutée à la coopération transatlantique dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la formation pour compléter les initiatives existantes.
La mobilité des étudiants constituera la priorité de chaque partenariat, et les activités seront axées sur les étudiants. Le projet devrait bénéficier aux étudiants, en enrichissant leurs études d'une perspective internationale appropriée.
Chaque partenariat doit impliquer un minimum de trois partenaires actifs pour chaque partie, dont au moins deux institutions d'enseignement supérieur ou de formation se trouvant dans des États membres différents de la Communauté européenne et dans des provinces différentes du Canada. Le programme ne peut financer que les institutions universitaires ou de formation. Une expérience antérieurement acquise comme partenaire d'un programme d'éducation ou de formation de la Communauté européenne constitue un critère d'éligibilité comme chef de file pour la Communauté européenne à l'intérieur d'un partenariat.
La Commission européenne consentira un total de 600 000 euros et le Canada fournira approximativement 1 200 000 dollars canadiens. Le financement d'un projet de trois ans est plafonné à 130 000 euros pour le groupe de la Communauté européenne qui recevra, en outre, jusqu'à 12 000 euros par partenaire auquel sont allouées des bourses d'étudiants. La contribution de la Commission européenne ne dépassera pas 50 pour cent du coût total du projet, du côté européen. Le financement est plafonné à 200 000 dollars canadiens pour chaque groupe canadien.
Les propositions seront transmises par courrier recommandé ou remises en main propre au plus tard le 31 mai 2000.
Il est rappelé aux proposants qu'ils peuvent consulter le texte officiel de l'appel paru au Journal officiel des Communautés européennes. Les orientations communes et les formulaires de candidature sont disponibles sur le serveur Europa où ils peuvent être téléchargés via Internet à l'adresse: http://europa.eu.int/en/comm/dg22/call.html.