Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Baisse des redevances des télécommunications

Le coût des appels téléphoniques en Europe est orienté à la baisse suite à l'action menée par la Commission européenne pour diminuer les redevances de l'interconnexion des réseaux fixes de télécommunication.
Les redevances d'interconnexion sont les prix que les opérateurs appl...
Le coût des appels téléphoniques en Europe est orienté à la baisse suite à l'action menée par la Commission européenne pour diminuer les redevances de l'interconnexion des réseaux fixes de télécommunication.
Les redevances d'interconnexion sont les prix que les opérateurs appliquent aux autres opérateurs pour acheminer un appel téléphonique lorsque celui-ci transite par plusieurs réseaux. La Commission européenne a réactualisé sa Recommandation concernant les redevances de "meilleure pratique actuelle", indiquant que les redevances d'interconnexion en 2000 devraient être de huit pour cent inférieures à la moyenne de 1999.
Les redevances d'interconnexion fournies par les opérateurs de réseaux fixes en place doivent être orientées en fonction des coûts, conformément au droit communautaire. Des redevances plus faibles bénéficieront finalement au consommateur sous forme de redevances d'appel moins élevées.
"En 1999, les redevances d'interconnexion au sein de l'Union européenne ont continué de baisser et convergé vers les niveaux recommandés par la Commission" a déclaré Erkki Liikanen, membre de la Commission chargé des entreprises et de la société de l'information.
"Les autorités réglementaires nationales chargées des télécommunications surveillent de façon effective les redevances d'interconnexion des opérateurs de réseaux fixes en place. La diminution des charges d'interconnexion signifie une baisse des prix pour la clientèle, en particulier pour les appels interurbains et internationaux, et c'est une bonne chose pour les usagers professionnels et les consommateurs."
"Sur un marché récemment libéralisé, il est essentiel que de nouveaux opérateurs de réseau puissent s'interconnecter au réseau de l'opérateur en place pour avoir accès aux abonnés existants. Les redevances d'interconnexion au réseau de l'opérateur en place constituent l'un des principaux postes de dépenses pour les nouveaux entrants, qui représente quelque 40 % des coûts totaux."
En janvier 1998, la Commission a publié pour la première fois une recommandation concernant les redevances d'interconnexion de "meilleure pratique actuelle", qui donne des indications aux opérateurs de réseaux et aux autorités réglementaires nationales sur les prix les plus compétitifs appliqués dans la Communauté.
Les chiffres de "meilleure pratique actuelle" sont établis à partir des redevances d'interconnexion en vigueur dans les trois Etats membres où les coûts sont les plus bas.

Informations connexes