Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un sous-marin danois au service de l'industrie côtière au 21ème siècle

Une société de recherche et de fabrication danoise a produit un sous-marin robot entièrement autonome. Cette société a bénéficié d'une aide dans le cadre du programme spécifique de RDT dans les domaines des sciences et technologies marines (MAST) de la Commission européenne.
L...
Une société de recherche et de fabrication danoise a produit un sous-marin robot entièrement autonome. Cette société a bénéficié d'une aide dans le cadre du programme spécifique de RDT dans les domaines des sciences et technologies marines (MAST) de la Commission européenne.
La société, Maridan A/S, a présenté un prototype grandeur nature de son véhicule subaquatique, le sous-marin "AUV MARIDAN 600", lors de la manifestation OI2000 à Brighton, au Royaume-Uni, début mars. La société a réussi à obtenir des fonds du Quatrième programme-cadre de RDT de la Commission européenne pour l'originalité de ses travaux de recherche. Le projet vise à répondre à la demande toujours plus grande de l'industrie côtière de disposer d'un appareil de haute qualité, efficace, fiable et souple, capable d'inspecter et d'effectuer des relevés sous-marins, à un prix raisonnable.
Le sous-marin AUV MARIDAN 600 est conçu pour fonctionner à des profondeurs allant jusqu'à 600 mètres. Il s'agit du premier véhicule commercialisé de la société danoise.
Les prototypes MARIUS (1991 - 1993) et MARTIN (1994 - 1997) ont réalisé avec succès plus de 1.000 km de tests en mer. Les résultats prometteurs de ces études ont mené les chercheurs à la société Maridan, en 1993, pour se concentrer sur AUV et en faire l'unique produit de la société.
"Le programme de recherche européen a été le fondement de la création de la remarquable technologie AUV en Europe" a déclaré Jens Pind, administrateur délégué de Maridan A/S.
MARIDAN 600 sera pré-programmé pour suivre les itinéraires des relevés en utilisant son système de navigation de haute précision, et stockera les données rassemblées durant son voyage sur ses ordinateurs de bord. Après l'exécution du relevé, le véhicule doit être récupéré pour changer la batterie et transférer les données. Il est capable d'exécuter des missions sur une distance de 60 à 120 km en 12 à 24 heures, en fonction du type de batterie dont il a été équipé.

Informations connexes

Programmes