Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le CES préconise l'extension des règles nationales de propriété des médias

Le Comité économique et social a recommandé que les Etats membres étendent les règles nationales de propriété des médias aux nouveaux services de radiodiffusion numérique afin de lutter contre les risques éventuels de concentration abusive.
Dans un avis d'initiative destiné à ...
Le Comité économique et social a recommandé que les Etats membres étendent les règles nationales de propriété des médias aux nouveaux services de radiodiffusion numérique afin de lutter contre les risques éventuels de concentration abusive.
Dans un avis d'initiative destiné à aborder les questions pour les médias en matière de pluralisme et de liberté à l'ère de la mondialisation et de la convergence numérique, le Comité économique et social préconise l'extension de ces règles aux nouvelles sources d'informations audiovisuelles et écrites sur l'Internet.
Les mesures seront coordonnées au niveau européen, bien que les lignes directrices communautaires puissent être conçues de manière à compléter le pluralisme et les particularismes nationaux.
Aux problèmes de concentration et de standardisation de l'information que risque de générer le phénomène des "sites portails", le Comité propose, dédoublée d'une coordination au niveau de la Commission, une extension des compétences de régulateur des Etats membres.
Le Comité suggère par ailleurs l'introduction d'un "label européen" de qualité de l'information et d'éthique professionnelle sur la base d'une autorégulation de l'industrie.
Enfin, le Comité souhaite que les professionnels des médias adoptent des règles de déontologie, ceci afin de garantir la qualité de l'information.