CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Actualités

Français FR

Des botanistes font pousser des graines vieilles de 200 ans.

Les scientifiques de la Millennium Seed Bank, une initiative internationale de conservation des plantes gérée par les Jardins botaniques royaux de Grande-Bretagne, sont parvenus à faire germer des graines vieilles de 200 ans.

Les graines ont été amenées d'Afrique du Sud en G...

Autre

Les scientifiques de la Millennium Seed Bank, une initiative internationale de conservation des plantes gérée par les Jardins botaniques royaux de Grande-Bretagne, sont parvenus à faire germer des graines vieilles de 200 ans.

Les graines ont été amenées d'Afrique du Sud en Grande-Bretagne par un marchant hollandais sur un navire prussien en 1803. Elles ont été trouvées par Roelof van Gelder, un chercheur invité de la Bibliothèque royale des Pays-Bas, dans un carnet rangé dans les archives nationales.

Comme les graines ont été conservées dans des conditions très médiocres, l'équipe a été très surprise par la réussite. «C'est un résultat fantastique», a déclaré Matt Daws, écologiste spécialisé en semences. «Les graines étaient si vieilles et avaient été conservées dans des conditions assez douteuses, telles le navire et la Tour de Londres. Nous ne nous attendions vraiment pas à obtenir quelque chose.»

En effet, 29 des 32 espèces de graines trouvées n'ont pas germé. Et ce, malgré des préparations détaillées tendant à reproduire les conditions de la région du Cap. La région est régulièrement victime d'incendies, lesquels sont un signal pour la germination. Les scientifiques ont reproduit les effets du feu en écaillant les enveloppes dures de certaines graines et en fumant d'autres.

Les trois graines qui ont réussi à germer sont la Liparia villosa, une légumineuse, le Leucospermum et une espèce qui n'a pas encore pu être identifiée, un acacia. «Nous devrons attendre la floraison pour découvrir de quelle espèce il s'agit», a déclaré M. Daws. «S'il s'agit d'un arbre, il se peut que nous devions attendre longtemps.»

Les scientifiques ont l'intention de réaliser des analyses génétiques et génomiques lorsque les plantes seront plus mûres, afin de comparer ces spécimens anciens avec des équivalents actuels pour montrer la manière dont les plantes se sont adaptées au cours des 200 dernières années.

Pour les scientifiques de Kew, l'intérêt de ce projet était plus qu'historique. «Selon les modèles de survie des semences, même les graines de céréales les plus résistantes devraient être mortes après avoir séjourné aussi longtemps dans de telles conditions», a déclaré M. Daws. «Si les graines peuvent survivre aussi longtemps dans des conditions médiocres, alors c'est une bonne nouvelle pour celles stockées dans des conditions idéales dans la Millennium Seed Bank.»

En 2002, des scientifiques américains avaient fait germer des graines de lotus qui, selon la datation au carbone, étaient vieilles de 500 ans et une équipe israélienne a également prétendu avoir fait pousser un palmier dattier à partir d'une graine vieille de 2 000 ans.

Le projet de la Millenium Seed Bank est un programme de conservation mondial visant à récolter et à conserver 10 pour cent (plus de 24 000 espèces) de la flore porte-graine mondiale d'ici 2010. Le projet veut également impliquer la recherche dans l'amélioration de la conservation des graines et souhaite rendre les graines disponibles pour la recherche et la réintroduction des espèces dans la nature.