Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les sous-titres en langue étrangère stimulent la perception du langage

D'après une nouvelle recherche, nous devrions lire les sous-titres dans la langue originale du film que nous visionnons si nous souhaitons vraiment améliorer notre capacité à écouter une seconde langue. Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, lire des sous-titres d...
Les sous-titres en langue étrangère stimulent la perception du langage
D'après une nouvelle recherche, nous devrions lire les sous-titres dans la langue originale du film que nous visionnons si nous souhaitons vraiment améliorer notre capacité à écouter une seconde langue. Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, lire des sous-titres dans notre langue maternelle diminue notre capacité à comprendre une langue étrangère. Les résultats de l'étude sont publiés dans la revue Public Library of Science (PLoS) One.

Holger Mitterer et James McQueen, deux chercheurs de l'institut Max Planck de psycholinguistique (MPI) et de l'université Radboud à Nijmegen, aux Pays-Bas, ont montré les avantages que présente la lecture des sous-titres dans la même langue que celle parlée dans le film.

«Imaginez un américain qui parle couramment le mexicain et qui visionne le film 'El Laberinto del fauno' [Le labyrinthe de Pan]. Il/elle peut avoir des difficultés considérables à comprendre l'espagnol parlé en Europe s'il/si elle n'est pas habitué(e) à cette variété linguistique. Comment pourra-t-il/elle donc mieux comprendre la langue parlée?», écrivent les auteurs. «Les sous-titres aideront. En réalité, les sous-titres devraient être en espagnol et non en anglais; en effet, les sous-titres apparaissant dans la langue parlée dans le film indiquent les mots qui sont prononcés par les acteurs et peuvent donc stimuler l'apprentissage d'une langue à partir des sons d'une langue étrangère.»

Les chercheurs ont découvert, par exemple, que les étudiants néerlandais reconnaissaient plus facilement l'anglais d'Écosse ou d'Australie après avoir écouté une vidéo pendant 25 minutes. Cependant, l'apprentissage semble plus efficace lorsque les sous-titres sont en anglais et non en néerlandais.

Dans le cadre de l'étude, les participants ont visionné un sitcom australien et/ou un film écossais avec des sous-titres anglais, des sous-titres néerlandais ou sans sous-titres. On leur a ensuite demandé de répéter autant de mots qu'ils pouvaient à partir de 160 extraits audio (certains nouveaux et d'autres tirés des extraits visionnés auparavant) prononcés par les principaux protagonistes du sitcom et du film. Les participants ont été testés sur des mots qu'ils n'avaient pas entendus dans l'extrait original, ce qui a permis aux chercheurs d'évaluer leur adaptation à l'accent.

D'après l'équipe, les performances optimales ont été enregistrées chez les sujets lisant les sous-titres en anglais. Les sous-titres en néerlandais ont renforcé leur performance sur des extraits déjà entendus, mais n'ont pas aidé les participants à mieux comprendre les nouveaux extraits.

L'équipe en a conclu que les participants utilisaient des informations sémantiques (basées sur le sens) dans les sous-titres néerlandais lorsqu'ils écoutaient le film en version anglaise. Ainsi, les participants ont pu décoder des mots anglais qui avaient été articulés dans des extraits plus anciens, mais n'ont pas pu «régler» leurs catégories phonétiques pour stimuler leur compréhension des nouveaux mots prononcés.

Les chercheurs déclarent que les participants peuvent ajuster leur perception du langage parlé d'une manière inhabituelle en utilisant leurs connaissances de la consonance des mots.

Le secteur de l'éducation pourrait être un bénéficiaire potentiel des résultats de cette étude. L'utilisation de sous-titres en langue étrangère semble aider les adultes à s'adapter à une langue étrangère, aussi faudrait-il les utiliser autant que possible afin de renforcer notre capacité d'écoute dans le cadre de l'apprentissage d'une deuxième langue.

Source: Revue PLoS ONE; Institut Max Planck de psycholinguistique

Informations connexes