Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un nouveau projet financé par l'UE améliore la recherche sur la santé et l'éducation en Afrique

Une nouvelle plateforme pour renforcer la recherche dans le domaine de la santé et de l'éducation en Afrique a été mise en place par la Commission européenne. Les chercheurs participant à ce projet sont originaires de Belgique, du Cameroun, d'Égypte, du Ghana, du Mali, d'Espag...
Un nouveau projet financé par l'UE améliore la recherche sur la santé et l'éducation en Afrique
Une nouvelle plateforme pour renforcer la recherche dans le domaine de la santé et de l'éducation en Afrique a été mise en place par la Commission européenne. Les chercheurs participant à ce projet sont originaires de Belgique, du Cameroun, d'Égypte, du Ghana, du Mali, d'Espagne et de Suisse.

Intitulé AFRICA BUILD, le projet vise à créer des centres d'excellence soutenus par des technologies de l'information et de la communication (TIC) avancées dans le but d'établir des réseaux de recherche entre projets coopératifs sur la santé basés en Afrique.

Le projet est partiellement financé à hauteur de 2 millions d'euros au titre du sous-programme «Building sustainable capacity for research for health in Africa» du thème Santé du septième programme-cadre (7e PC). Depuis août 2011, les partenaires d'AFRICA BUILD ont posé les bases pour la création de ces réseaux durables de chercheurs, éducateurs et collaborateurs spécialisés dans le domaine de la santé.

Le projet durera jusqu'en 2014, et l'on espère que les TIC puissent offrir un soutien pour la construction d'une plateforme collaborative ouverte. Les centres d'excellence mis en place dans le cadre du projet seront des points centraux pour le partage de bonnes pratiques et de nouvelles méthodes d'enseignement et de formation. Ils seront au coeur du projet, employant des collaborateurs spécialisés et utilisant un équipement TIC qui sera utilisé pour le lancement de cours d'apprentissage en ligne sur la santé, l'informatique médicale et les TIC.

Le projet vise à encourager l'utilisation des développements de TIC tels que l'informatique en nuage et mobile. L'objectif est que les pays africains aient accès à des superordinateurs et à des systèmes logiciels pour stocker des informations et puissent accéder et utiliser des logiciels en open source.

Les projets pilotes issus de l'initiative AFRICA BUILD utiliseront des TIC avancées pour aborder certains des problèmes de santé les plus pressants touchant la plupart des pays africains, comme le sida.

La collaboration est également un point central du projet; AFRICA BUILD développera un réseau de volontaires pouvant participer à des projets de recherche et développement (R&D) en informatique médicale et offrira des cours d'apprentissage à distance dans le cadre d'un partenariat avec des projets d'aide africains.

Pour lancer le projet, les chercheurs ont déjà mené une série d'expériences ambitieuses sur l'informatique en nuage, principalement l'intégration de bases de données, et sur la superinformatique pour la bioinformatique et l'accès à des outils logiciel en source ouverte ou à des techniques de traitement d'imagerie.

À l'aide d'un ordinateur portable et d'une connexion à partir d'un téléphone portable, des chercheurs au Burundi, un pays d'Afrique centrale disposant d'une infrastructure de TIC de petite envergure, ont déjà pu accéder à des bases de données et réaliser des calculs de bioinformatiques complexes sur MAGERIT, un superordinateur basé à l'Universidad Politécnica de Madrid en Espagne.

Ces résultats préliminaires présagent le succès du projet et également de la collaboration entre l'Europe et l'Afrique, sans oublier le potentiel de l'utilisation des TIC pour encourager de meilleurs soins de santé.

Source: Facultad de Informática de la Universidad Politécnica de Madrid

Informations connexes

Programmes

Pays (7)

  • Belgique, Suisse, Cameroun, Égypte, Espagne, Ghana, Maldives