Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Lancement imminent de la dernière série d'appels à propositions pour le 7e PC

Les efforts européens en matière de recherche et d'innovation devraient bénéficier d'un budget plus important avec l'annonce d'un grand nombre d'appels à propositions au titre du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE. Avec un total de 8,1 milliards d'euros, les projets fina...

Les efforts européens en matière de recherche et d'innovation devraient bénéficier d'un budget plus important avec l'annonce d'un grand nombre d'appels à propositions au titre du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE. Avec un total de 8,1 milliards d'euros, les projets financés par ces appels sont ouverts aux organisations et aux entreprises dans tous les États membres de l'UE, les pays partenaires du 7e PC et plus spécifiquement les pays éligibles. Les appels à propositions ciblent tant l'innovation qu'une série de défis auxquels la société est confrontée, faisant ainsi la transition vers l'initiative Horizon 2020, le prochain programme de financement de la recherche de l'UE pour la période 2014-2020. «La connaissance est la monnaie de l'économie mondiale», commente la commissaire en charge de la recherche, de l'innovation et de la science Máire Geoghegan-Quinn. «Si l'Europe souhaite continuer à être compétitive au XXIe siècle, nous devons soutenir la recherche et l'innovation, qui permettront de créer croissance et emplois, maintenant et à l'avenir. Le degré élevé de concurrence pour l'accès au financement de l'UE garantit que l'argent des contribuables sera consacré aux meilleurs projets, portant sur des questions qui nous concernent tous.» Une attention particulière sera accordée aux petites et moyennes entreprises (PME) grâce à une enveloppe d'un montant maximal de 1,2 milliard d'euros. Il s'agira notamment du financement de PME à hauteur de 970 millions d'euros au titre du thème «Coopération», dans lequel des budgets réservés aux PME totaliseront 75% du financement disponible pour des appels spécifiques. Quelque 250 millions d'euros seront consacrés au programme dédié aux PME intitulé «Recherche au profit des PME», dont les actions de démonstration pour les résultats de recherche du 7e PC. Lancé en 2007, le 7e PC dispose d'un budget total de 55 milliards d'euros pour la recherche et l'innovation. Jusqu'à présent, il a soutenu quelque 19 000 projets comprenant plus de 79 000 participants (universités, instituts de recherche et entreprises) dans tous les États membres de l'UE, l'investissement total de la part de l'Union s'élevant à ce jour à 25,3 milliards d'euros. D'ici 2013, on estime que le 7e PC aura également soutenu directement quelque 55 000 carrières individuelles de chercheurs. Le financement de la recherche européenne a créé une valeur ajoutée importante pour l'Europe. Par exemple, un euro de financement dans le cadre d'un programme-cadre mène à une valeur ajoutée industrielle d'une valeur de 7 à 14 euros. Les thèmes et domaines spécifiques soutenus dans les appels à propositions touchent de nombreux aspects de la vie quotidienne, dont: - le changement climatique; - l'innovation industrielle associée au pilotage, aux démonstrations, à la normalisation et au transfert des technologies; - la formation à la recherche et la mobilité dans toute l'Union européenne et à l'étranger; - la croissance durable dans les secteurs marin et maritime; - les technologies destinées à transformer les zones urbaines en «villes et communautés intelligentes» et durables; - la lutte contre la menace des bactéries résistantes aux médicaments; - les solutions innovantes pour la gestion des ressources en eau douce; - l'approvisionnement durable en matières premières dans l'UE; - l'efficacité dans le traitement des ressources biologiques; - des aliments sûrs en abondance; - les bioproduits et bioprocessus; - les nouvelles approches relatives aux services publics et aux politiques publiques; - des environnements urbains durables à faible empreinte carbone; - l'approvisionnement énergétique et la volatilité; - la lutte contre les maladies cérébrales telles qu'Alzheimer, la dépression et la schizophrénie; - les technologies spatiales critiques s'occupant des missions d'exploration, les conditions spatiales, les débris spatiaux et la menace de collisions; - la gestion post-désastre des crises (d'origine naturelle ou anthropique); - les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les sciences de la santé, des matières et des neurosciences et en neuro-robotique; - et plus. Afin de favoriser une diffusion plus large des efforts de recherche, une nouvelle initiative instaurant des chaires de l'Espace européen de la recherche (EER) est en cours d'élaboration. Un appel pilote doté d'un budget de 12 millions d'euros permettra de sélectionner un nombre total de cinq chaires EER, qui seront hébergées par des universités ou d'autres instituts de recherche éligibles situés dans des régions moins développées de cinq pays différents de l'UE. S'appuyant sur l'expérience du programme de travail de 2012, 220 millions d'euros seront investis pour promouvoir l'utilisation de résultats de recherche existants, qu'ils soient dérivés d'un financement européen ou non. Cela comprend le soutien au développement des résultats de projets de recherche ou la création de réseaux/initiatives dans cette optique. Par exemple, dans le domaine des transports, jusqu'à 4 millions d'euros seront octroyés pour soutenir le transfert de technologies entre secteurs. Rapprocher les parties prenantes publiques et privées est également l'objectif des partenariats d'innovation européens (PIE), établis dans le cadre du plan d'action de l'Union de l'innovation. Les défis auxquels l'Europe est confrontée, tels que le changement climatique, l'énergie, la sécurité alimentaire, la santé et le vieillissement de la population, présentent également des opportunités pour de nouvelles relations commerciales, et les PIE visent à offrir l'avantage octroyé par l'expérience de l'UE sur ces marchés. Jusqu'à cinq PIE seront soutenus, dont le PIE pour l'action pilote sur le vieillissement en bonne santé et actif. En outre, l'initiative de petite envergure du Conseil européen de la recherche, la Preuve de Concept (ERC-PoC), continuera à combler les lacunes entre les résultats de recherche des bénéficiaires de subventions du CER et la commercialisation. Avec près de 1,5 milliard d'euros accordés au domaine thématique Technologies de l'information et de la communication (TIC), le secteur bénéficiera d'un bon coup de pouce en 2013. L'UE investira dans la recherche visant à renforcer la base technologique et scientifique de l'Europe, encouragera et stimulera l'innovation et la créativité au niveau des produits, des services et des processus par l'utilisation des TIC et s'assurera que les progrès des TIC sont rapidement transformés en bénéfices. L'informatique en nuage sera l'un des points d'intérêt, avec le lancement de l'European Cloud Partnership (ECP, ou partenariat européen dans le domaine de l'informatique en nuage) plus tard dans l'année. Le monde entier est en compétition pour les meilleures idées et cerveaux. Faire de l'Europe la destination de rêve pour les chercheurs éminents est donc une priorité. Le Conseil européen de la recherche (CER) investit dans les meilleurs chercheurs, jeunes et moins jeunes, de toute nationalité, résidents ou en phase d'installation en Europe, pour mener des projets de recherche exploratoire. En soutenant les meilleurs talents dans toutes les régions, le CER contribue à la création de nouveaux emplois pour la communauté de la recherche en Europe. Des organisations et chercheurs de plus de 100 pays du monde entier sont d'ores et déjà impliqués dans les programmes de recherche européens. En plus de l'intégration générale des activités internationales dans le 7e PC, des appels spécifiques pour la promotion de la coopération bi-régionale et des partenariats bilatéraux avec les organisations européennes.Les détails complets de l'appel peuvent être consultés à l'adresse suivante: http://ec.europa.eu/research/participants/portal/page/fp7_calls Vous trouverez les demandes de partenariat pour cet appel à l'adresse suivante: http://cordis.europa.eu/partners/web/guest/calls

Pays

Grèce

Articles connexes