CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Actualités

Français FR

L'UE a financé de 3000 scientifiques en 6 ans

Une étape importante a été atteinte avec les 3000 scientifiques devant recevoir un financement européen pour suivre des travaux de recherche essentielle à travers l'Europe. Six ans après sa mise en place par l'UE, le Conseil de recherche européen (CER) a marqué l'occasion, a...

Une étape importante a été atteinte avec les 3000 scientifiques devant recevoir un financement européen pour suivre des travaux de recherche essentielle à travers l'Europe. Six ans après sa mise en place par l'UE, le Conseil de recherche européen (CER) a marqué l'occasion, avec une récompense symbolique d'une bourse au professeur Christian Keysers pour qu'il poursuive sa recherche dans le domaine de l'empathie et du cerveau. Une cérémonie a eu lieu à l'Académie royale des arts et des sciences des Pays-Bas à Amsterdam. Le commissaire chargée de la recherche, de l'innovation et des sciences, Máire Geoghegan-Quinn, a affirmé: «Il s'agit d'un tournant important du Conseil européen de recherche, qui a été couronné de succès en un laps de temps très court. Le CER est une marque d'excellence, reconnu tant en Europe et qu'ailleurs. La Commission européenne a proposé un puissant programme «Horizon 2020» pour 2014-20, dont le CER sera une partie vitale. Nous aimerions voir une augmentation considérable au niveau du budget du CER afin de permettre à davantage de chercheurs de poursuivre les idées qui souvent suscitent des découvertes et répondent à des défis majeurs de notre société. L'Europe doit continuer à investir dans la recherche en général, et dans la recherche exploratoire notamment, si elle veut émerger de la crise économique.» Le professeur Keysers, qui a reçu un financement de 1,8 million d'euros, est à la tête du département du Social Brain Lab à l'institut néerlandais de neuroscience (NIN), un institut purement basé sur la recherche de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences (KNAW). Son projet de recherche, VICARIOUSBRAIN, vise à mieux comprendre les processus d'empathie au sein de nos neurones. Avec son équipe, il examinera comment le réseau des régions du cerveau impliquées dans l'observation de l'action - le dénommé réseau moteur altruiste - intègre les informations. Un accent particulier sera mis sur la direction du flux d'information entre les différents noeuds moteurs altruistes afin de défier les modèles traditionnels d'observation d'action. Sa recherche explorera la façon dont nous partageons les actions et émotions d'autrui, en examinant comment les neurones dans les régions cérébrales sont associés à la réaction d'empathie au cours de l'expérience et du témoignage des émotions. En recevant le financement pour son projet, le professeur Christian Keysers, commentait: «L'obtention d'une subvention CER est un rêve qui devient réalité, et être le 3000e boursier est très inspirant. Je peux désormais consacrer cinq années pour résoudre ce que je pense être la question de recherche la plus valable dans mon domaine. Cela me permet de sélectionner une équipe pluridisciplinaire exceptionnelle et me donne la liberté de mener la meilleure recherche fondamentale. Dans un climat où l'applicabilité immédiate de la science est souvent la plus valorisée, le CER est devenu le sponsor des scientifiques les plus brillants poursuivant la recherche axée sur la curiosité et l'épine dorsale pour une Europe des idées. Cela témoigne d'une Europe d'innovation intellectuelle et d'excellence qui me rend fier d'être Européen.»Pour de plus amples informations, consulter: Conseil européen de la recherche http://erc.europa.eu/ Netherlands Institute for Neuroscience (NIN) http://www.herseninstituut.knaw.nl/

Pays

Pays-Bas