Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comprendre les forces qui façonnent la terre

La subduction est le processus qui se produit lorsque les plaques tectoniques de la terre se rencontrent, et qu'une plaque glisse sous l'autre en enlevant de la matière en surface vers l'intérieur. Ce processus entraîne de nombreux phénomènes à la surface de la terre, allant d...
Comprendre les forces qui façonnent la terre
La subduction est le processus qui se produit lorsque les plaques tectoniques de la terre se rencontrent, et qu'une plaque glisse sous l'autre en enlevant de la matière en surface vers l'intérieur. Ce processus entraîne de nombreux phénomènes à la surface de la terre, allant du volcanisme aux tremblements de terre les plus profonds et les plus destructeurs.

Cependant, de nombreux aspects de la subduction sont encore mal compris. La recherche est essentielle pour comprendre où ces forces pourraient entraîner des catastrophes humaines. Elle pourrait également aider à répondre à des questions fondamentales sur la chimie et l'histoire thermique de notre planète.

De 2007 à 2011, le projet C2C («Crust to core: the fate of subducted material») visait à créer un réseau de recherche européen pour faire avancer la compréhension de base du processus de subduction.

Dirigés par l'université de Bayreuth, les chercheurs ont identifié des questions clés pour la recherche future et ont amélioré la coordination et la coopération entre les principaux groupes de recherche d'étude de la subduction.

Le projet a réuni onze institutions partenaires d'Europe ayant une expertise en pétrologie, en minéralogie expérimentale et computationnelle, en analyse, en synthèse et en étude dynamique de l'intérieur de la terre.

Les recherches de l'équipe se sont concentrées sur les mécanismes de base des tremblements de terre, le transport des fluides à travers le manteau et l'extraction du magma à partir de l'intérieur de la terre.

Comprendre les mécanismes de contrôle de ces phénomènes nécessite une bonne caractérisation des propriétés physiques des minéraux impliqués et de l'environnement du manteau terrestre avec lequel ils interagissent.

L'équipe de C2C a abordé un certain nombre de questions spécifiques, dont:
- le rôle des volatiles des arcs volcaniques, comme l'eau et le CO2;
- le comportement à la fusion des roches contenant du carbone, principalement des sédiments;
- la stabilité des carbonates (MgCO3-FeCO3-CaCO3) à haute pression;
- la composition des fluides libérés dans les zones de subduction.

Une enquête sur la dissolution du carbonate de fer FeCO3 (sidérite) dans une solution aqueuse a donné un résultat avec un énorme potentiel susceptible de faire progresser les connaissances sur la façon dont la vie a commencé sur terre.

Les chercheurs ont découvert une réaction d'oxydoréduction avec la formation simultanée de molécules organiques. Une telle réaction pourrait avoir joué un rôle important dans l'origine de la vie sur terre

En plus de ses réalisations scientifiques, le réseau C2C a également contribué de manière significative à la formation de jeunes chercheurs. Un certain nombre des principaux participants étaient boursiers de Marie Curie et effectuaient un travail doctorant ou post-doctorant.

Le projet a été financé par l'UE à hauteur de 2,6 millions d'euros.

Source: C2C

Informations connexes