Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme Formation et mobilité des chercheurs: soutien de 91 réseaux de formation par la recherche

La Commission européenne a publié le 17 janvier 1995 son premier appel à propositions pour des activités de RDT dans le cadre du programme spécifique de la Communauté consacré à la formation et à la mobilité des chercheurs (FMC). Au total, 1 427 propositions éligibles ont été ...
La Commission européenne a publié le 17 janvier 1995 son premier appel à propositions pour des activités de RDT dans le cadre du programme spécifique de la Communauté consacré à la formation et à la mobilité des chercheurs (FMC). Au total, 1 427 propositions éligibles ont été soumises au titre de l'Activité 1 du programme: réseaux de formation par la recherche.

Suite à un examen exhaustif effectué par des groupes d'experts scientifiques indépendants issus de toutes les sous-disciplines couvertes par l'activité Réseaux FMC (voir liste dans le dossier d'information du programme FMC), 91 propositions ont été retenues et ont fait l'objet d'une recommandation en faveur de leur sélection. Les décisions concernant les modalités de financement de ces propositions sont actuellement à l'examen.

Les réseaux retenus peuvent s'attendre à recevoir en moyenne 1,6 million d'écus. Dans chaque cas, un financement sera accordé pendant une période allant jusqu'à quatre ans pour couvrir: les coûts salariaux des jeunes chercheurs visiteurs, leurs frais de mobilité et ceux des chercheurs visiteurs expérimentés ainsi que les frais généraux de mise en réseau liés à la bonne gestion du projet, ce qui comprendra une contribution aux frais administratifs de l'institut d'accueil.

Commentant les résultats de cet appel à propositions, M. Helmut Morsi, coordinateur de l'évaluation et du suivi scientifique des réseaux du programme FMC, a noté que "Dans l'ensemble, les propositions ont été d'une qualité bien supérieure à celles qui avaient été soumises dans le cadre du précédent programme Capital humain et mobilité (CHM). Dans tous les groupes d'experts, entre 12 % et 15 % des propositions ont été jugées excellentes. (...) Cependant, dans cette première série, nous n'avons pu jusqu'ici financer que les propositions exceptionnelles, soit 6,4 %. Pour remédier à cette situation, compte tenu de notre budget limité, nous sommes en train d'examiner de très près nos lignes directrices. Des discussions sont d'ores et déjà en cours entre la communauté scientifique, les représentants des pays qui participent pleinement au programme FMC et le personnel de la Commission".

Source: Commission européenne, DG XII
DE EN

Informations connexes