Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Stockholm organise un concours sur les technologies de l'information pour les villes européennes: "Le défi Bangemann"

La ville de Stockholm, en Suède, va organiser un concours sur les technologies de l'information (TI) qui s'adresse aux villes européennes de plus de 400 000 habitants. Intitulé "Le défi Bangemann", ce concours est une initiative prise en réponse au "Rapport Bangemann" de la Co...
La ville de Stockholm, en Suède, va organiser un concours sur les technologies de l'information (TI) qui s'adresse aux villes européennes de plus de 400 000 habitants. Intitulé "Le défi Bangemann", ce concours est une initiative prise en réponse au "Rapport Bangemann" de la Commission sur l'Europe et la société de l'information planétaire.

Le Rapport Bangemann insiste sur la nécessité d'une interaction entre les gouvernements et les entreprises et met l'accent sur dix domaines clés dans lesquels des mesures concrètes devraient être prises afin de placer l'Europe à l'avant-garde des développements mondiaux dans le domaine des TI:

- télétravail
- apprentissage à distance
- réseaux universitaires
- télématique pour les PME
- gestion de la circulation routière
- contrôle de la circulation aérienne
- réseaux de soins de santé;
- appels d'offres électroniques
- administration publique
- inforoute urbaine.

Le concours sur les TI organisé par Stockholm permettra aux villes de concourir dans un ou plusieurs de ces domaines. Il se déroulera pendant toute l'année 1996 et le vainqueur sera choisi au début de 1997 par un jury indépendant composé de représentants des milieux académiques et de la Commission européenne.

Le premier prix est un espace gratuit à l'Exposition de Stockholm de 1997, importante manifestation consacrée aux services interactifs pour la société de demain. Le maire de Stockholm, Mats Hulth, a toutefois noté que le concours est avant tout un instrument permettant de concrétiser les visions du Rapport Bangemann: "Simplement en y participant, chaque ville sera gagnante à sa manière. De nouveaux contacts seront établis et nous pourrons tous apprendre les uns des autres. C'est le processus lui-même - et non pas le fait de remporter le premier prix - qui est important pour la société des technologies de l'information en Europe et sa capacité à concurrencer les Etats-Unis et les pays d'Extrême-Orient."

Source: Ville de Stockholm
DE EN

Informations connexes