Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résultats du deuxième appel de propositions lancé au titre du programme d'Applications télématiques: ingénierie des langues

Le deuxième appel de propositions lancé au titre du programme spécifique de RDT dans le domaine des applications télématiques d'intérêt commun (1994-1998) a été publié en mars 1995 (JO No C 64 du 15.3.1995, p. 12). Les résultats de cet appel de propositions concernant le secte...
Le deuxième appel de propositions lancé au titre du programme spécifique de RDT dans le domaine des applications télématiques d'intérêt commun (1994-1998) a été publié en mars 1995 (JO No C 64 du 15.3.1995, p. 12). Les résultats de cet appel de propositions concernant le secteur d'"ingénierie des langues" du programme sont désormais disponibles.

Un total de 21 propositions ont été reçues au titre de ce secteur, dont 20 ont fait l'objet d'une évaluation. Les propositions regroupaient 200 participants, venant de 20 pays. Des entreprises privées ont manifesté leur intérêt, parmi celles-ci, citons des sociétés d'informatique, des opérateurs de réseaux de télécommunications et des fabricants de matériel, des éditeurs, ainsi que des sociétés se spécialisant dans la technologie vocale et le traitement des langues naturelles. De nombreux instituts et laboratoires de recherche de premier plan ont aussi participé à l'appel. Il y a un grand nombre d'utilisateurs et de fabricants participant à l'appel (environ 40%), avec une forte participation des petites et moyennes entreprises (PME) (54%).

A la suite de l'évaluation, quatre projets ont été retenus et recevront un financement:

- SPEECHDAT II: bases de données vocales permettant la création de téléservices à commande vocale
- EURO-WORDNET: création de réseaux linguistiques à l'aide de relations sémantiques pour plusieurs langues européennes
- PAROLE: dérivation et normalisation de lexiques et corpus, surtout à partir de sources existantes
- INTERVAL: validation de terminologie interlinguistique.

Le montant total du financement alloué à ces projets s'élève à 7,2 millions d'ECU.


Source: Commission européenne, DG XIII
DE EN

Informations connexes